Philippe Burlet reproduit des visages connus avec des mégots de cigarette

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/02/2014 à 16H45
Lino Ventura en mégots de cigarette

Lino Ventura en mégots de cigarette

© France3/Culturebox

Philippe Burlet est un artiste peintre passionné de vieilles voitures. Dans son atelier de Verdun, il les dessine sur papier pour en faire des toiles d'automobiles qu'il expose régulièrement. Mais les belles mécaniques ne sont pas l'unique passion de ce Meusien. Fumeur invétéré, il s'est découvert un autre talent. Il reproduit des visages de personnalités en mégots de cigarette.

Reportage : A-L. Chery / O. Bouillon / E. Le Goff

Cela fait 15 ans que Philippe pratique son métier d'artiste. Totalement autodidacte, il n'a suivi aucune formation et a commencé de manière fortuite. C'est en griffonnant une 2CV sur un papier qu'il a découvert son talent. Depuis, Philippe n'a jamais lâché son crayon et va de surprises en surprises. La plus étonnante de toute sa carrière et certainement la plus émouvante, c'est lorsqu'il reçoit le coup de fil de Jean Todt en personne. Le patron de la Scuderia lui explique vouloir commander plusieurs de ses oeuvres à titre personnel. Un premier contact qui sera suivi de bien d'autres, avec en point d'orgue, une exposition de plusieurs de ses toiles à Maranello (2004). 

Dédicace de Jean Todt à Philippe Burlet

Dédicace de Jean Todt à Philippe Burlet

© www.philippeburlet.com