Paris au temps des impressionnistes à l'hôtel de Ville

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/05/2011 à 09H58
Paris au temps des impressionnistes à l'hôtel de Ville

Paris au temps des impressionnistes à l'hôtel de Ville

© Culturebox

L'Hôtel de Ville de Paris propose une exposition gratuite retraçant la vision de la capitale au temps des impressionnistes. Des toiles et des dessins venus du musée d'Orsay. A voir à la salle Saint-Jean du 12 avril  au 30 juillet 2011.

Au XIXe siècle, l'avènement de nouvelles techniques picturales va aussi amener d'autres choix dans les sujets des tableaux. Dans la seconde moitié du siècle, une nouvelle génération de peintres va délaisser les classiques scènes religieuses, les grandes batailles mythifiées et l'Antiquité, thèmes privilégiés de l'académisme qui règne alors en maître, pour se tourner vers la réalité de la vie, le quotidien, la couleur et le mouvement. L'impressionnisme va naître de ces changements. Dés la seconde moitié du XIXe, la révolution industrielle commence à drainer une partie des classes paysannes vers les grands centres urbains à commencer par Paris. Il faut loger cette nouvelle main-d'oeuvre et trouver de la place pour la faire travailler. Sous le Second Empire, le baron Haussmann va donner un coup de fouet à cette urbanisation grandissante. En quête de surface, la capitale annexe les communes suburbaines mais surtout le tracé et l'architecture de la ville sont remaniés de fond en comble dans de gigantesques et très couteux travaux. Le Paris obscur des ruelles louches et encombrées nées au hasard des époques précédentes va laisser en partie la place aux places dégagées, aux grand boulevards rectilignes au tracé majestueux et rationnel. Le rythme même de la vie parisienne en est transformé. Tout va plus vite et certains s'enrichissent. On s'amuse, c'est la  "fête impériale". Monuments, gares, cafés, théâtres, salles de concert, circulation routière, Paris est alors la capitale du monde. Si la ville a été depuis en grande partie déchue de ce titre, sa splendide apparence, elle, a survécu au régime de Napoléon III et a été captée par certains peintres sur leurs toiles. C'est en partie cela que l'exposition "Paris au temps des impressionnistes" propose au visiteur.

A Voir aussi sur Culturebox :
Manet-entre-tradition-et-modernité-une-rétrospective-au-musée-d'Orsay
Dans-l'intimité-des-frères-Caillebotte-au-musée-Jacquemart-André
La-grande-rétrospective-Monet-au-grand-Palais