Olivier Bernex déploie ses Efflorescences à la galerie de l'Usine électrique

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/07/2013 à 16H06
Un écrin pour les grands formats d'Olivier Bernex 

Un écrin pour les grands formats d'Olivier Bernex 

© France 3 Culturebox

"Efflorescences II", c’est le titre d’une exposition consacrée au peintre Olivier Bernex. Ses toiles grand format ont parfaitement trouvé leur place sur les murs de l’ancienne usine électrique d’Allauch qui a été transformée en galerie artistique. A découvrir jusqu’au 22 septembre.

Reportage : Nathalie Deumier, Ludovic Moreau, Sophie Baix 
Mise en service à la fin de l’été 1906, l’usine électrique alimenta Allauch et une partie de Marseille en électricité. Elle cessa de fonctionner en 1960 puis devint propriété de la commune qui a décidé de consacrer le lieu à des activités culturelles. Une partie de l'usine a été aménagée afin d'accueillir les Ballets de l'Europe (compagnie dirigée par le chorégraphe Jean-Charles Gil). Devenu centre d’art, l’Usine électrique a ouvert ses portes au public en septembre 2010. Pour marquer cet évènement, une exposition inaugurale intitulée « Olivier Bernex - Efflorescences » avait été présentée en avant-première en mai 2010 à l’Orangerie du Sénat. 
effloresences 2 bis © Olivier Bernex
"Efflorescences II", reprend donc en partie cette première exposition, agrémentée de créations plus récentes d’Olivier Bernex. Cet artiste, diplômé de l’Ecole nationale supérieure des Beaux-arts de Paris est installé à Allauch depuis une quarantaine d’années. Adepte des séries, il excelle dans les grands formats qui peuvent même aller jusqu’à d’imposants polyptiques. L’exposition proposée à l’Usine électrique fait allusion au motif floral, un thème récurrent dans l’œuvre d’Olivier Bernex. Des motifs qui n’ont rien de naïf car la gestuelle de l’artiste est très vive, très colorée. Se dégage de ses toiles un mélange de cahot et d’énergie. Olivier Bernex cite d’ailleurs cet aphorisme de Sénèque qui semble bien résumer l’esprit de son travail : « Jamais rien ne surgit sans une certaine démesure ni un certain délire ».
effloresences 2 © Olivier Bernex

"Efflorescences II" par Olivier Bernex à la galerie d'exposition de l'Usine électrique à Allauch jusq'au 22 septembre - Ouvert du mardi au dimanche de 14h à 18h sauf jours fériés. Renseignements : 04 91 62 24 59 ou 04 91 10 49 00