Obama et Poutine nus : un nouveau musée fermé à Saint-Pétersbourg

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/09/2013 à 12H23
"Wrestling", de Vera Donskaya-Khilko (2011), détail

"Wrestling", de Vera Donskaya-Khilko (2011), détail

© Capture écran (site de The Art Newspaper)

La police de Saint-Pétersbourg a saisi une toile représentant les présidents russe Vladimir Poutine et américain Barack Obama nus et a fermé le "musée de l'érotisme" qui l'exposait à la veille du sommet du G20.

"Hier (mardi) soir, la police a confisqué le tableau ‘Confrontation entre la Russie et les Etats-Unis’ et a mis le musée sous scellés", a déclaré mercredi à l'AFP Alexandre Donskoï, le fondateur du musée.
 
Selon des images disponibles sur l'internet, la toile de représentait les deux  présidents exhibant de gigantesques organes sexuels colorés.
 
Alexandre Donskoï affirme que la police a été alertée par le député local Vitali Milonov, connu par ailleurs pour avoir été l'auteur d'une loi controversée  punissant la "propagande homosexuelle devant mineur", récemment promulguée par Vladimir Poutine.
 
Le député est déjà à l’origine de la fermeture d’un autre établissement fondé par Alexandre Donskoï à Saint-Pétersbourg. Le "Musée du pouvoir" a été fermé la semaine dernière et plusieurs toiles y ont  été confisquées dont une représentant Vladimir Poutine et son Premier  ministre Dmitri Medvedev en sous-vêtements féminins.
 
Le peintre Konstantin Altounine, auteur de l'exposition a fui la Russie et a  demandé l'asile politique en France.
 
Saint-Pétersbourg accueille jeudi et vendredi un sommet du G20 sur fond de  tensions russo-américaines à propos de la Syrie.