Musée Picasso : Aurélie Filippetti fixe l'ouverture à la mi-septembre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/05/2014 à 11H44
La ministre de la Culture Aurélie Filippetti le 4 avril 2014.

La ministre de la Culture Aurélie Filippetti le 4 avril 2014.

© Lionel Bonaventure / AFP

Alors que la date de réouverture du musée Picasso à Paris est au centre d'une polémique depuis quelques jours, la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, a tranché : elle décidé de fixer "à la mi-septembre" la réouverture du musée, a indiqué dimanche le ministère dans un communiqué.

Le retard pris pour la réouverture de ce musée, fermé depuis cinq ans pour travaux, fait polémique depuis plusieurs jours, sa présidente, Anne Baldassari, ayant elle-même proposé une ouverture fin juillet.

"Compte tenu des aléas qui restaient attachés à cette date, la ministre de la Culture et de la Communication a pris la décision de fixer l'ouverture du musée au public à la mi-septembre", a indiqué le ministère. Le ministère de la Culture avait déjà révélé mi-avril que l'ouverture du musée, initialement enviagée en juin, pourrait être repoussée à mi-septembre.
 
Claude Picasso fait pression pour une ouverture en juin
La crise a éclaté vendredi, quand Claude Picasso, qui représente la famille au conseil d'administration du musée, a exigé que la ministre de la Culture s'engage "à tout faire" pour ouvrir le musée en juin. Dans un entretien au Figaro, Claude Picasso, fils du peintre, s'était dit "scandalisé et très inquiet" sur l'avenir du musée, abrité dans l'Hôtel Salé, dans le quartier du Marais, allant jusqu'à dire "la France se fout de mon père".
 
Samedi, l'architecte ayant réalisé son réaménagement, Jean-François Bodin, avait estimé que le musée pouvait encore rouvrir comme prévu "fin juin", contestant que le bâtiment ait été livré avec un mois de retard.
 
Les arguments du ministère pour une ouverture en septembre
Le ministère rappelle de son côté que la date d'ouverture ne peut être déterminée "qu'en respectant les règles applicables à tout chantier de construction et les principes que suit l'Etat pour la gestion des constructions dont il a la responsabilité".
 
"Contrairement à certaines allégations publiques, les travaux réalisés dans le corps principal du musée, l'Hôtel Salé, n'ont été achevés que le 30 avril", affirme-t-il. "De plus, les travaux de l'aile technique, bâtiment essentiel du musée, seront achevés au plus tôt fin mai", poursuit le ministère, estimant que "la réception des travaux liés à cette aile technique est donc absolument impossible avant le mois de juin".
 
Le ministère souligne que la richesse des collections et la beauté du musée "ne pâtiront nullement d'une ouverture en septembre 2014, à l'issue d'un chantier qui aura duré plus de 5 ans". La ministre appelle "chacun à dépasser les intérêts personnels et à partager cet enthousiasme et cette sérénité qui permettront l'achèvement du projet."