Menaces sur Monumenta, événement annuel du Grand Palais, à Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/09/2012 à 18H41
"Monumenta", version Daniel Buren (10/5/2012)

"Monumenta", version Daniel Buren (10/5/2012)

© Witt / Sipa

L'exposition Monumenta, qui voit chaque année un grand artiste contemporain investir la nef du Grand Palais à Paris, "risque fort d'être ajournée en 2013 pour des raisons budgétaires", a révélé l'AFP mardi, se référant à une source proche du dossier.

Grand succès public, Monumenta, expo-événement lancée en 2007 par le ministère de la Culture, vise à faire jaillir de la rencontre entre un artiste renommé et le Grand Palais une oeuvre inédite qui attire un très large public, français et étranger, au bénéfice du prestige de Paris. Ainsi, Anselm Kiefer (2007), Richard Serra (2008), Christian Boltanski (2010), Anish Kapoor (2011) et pour finir Daniel Buren (2012) ont investi avec succès la nef du Grand Palais, faisant de Monumenta une exposition phare à Paris.

La cinquième édition, confiée au Français Daniel Buren, a accueilli près de 260.000 visiteurs entre le 9 mai et le 21 juin 2012.

Or cette exposition annuelle, qui reçoit une subvention spécifique du ministère, est "coûteuse" dans le contexte de crise économique sévère, fait valoir cette source proche du dossier.

"L'engagement pour la culture" rattrapé par la crise ?
Juste après sa victoire à la présidentielle, François Hollande s'était rendu à la soirée de vernissage du 9 mai, accompagné de Daniel Buren qui faisait partie de son comité de soutien. Le président élu avait dit vouloir par sa présence faire passer un "beau message, l'engagement pour la culture".

Faisant le bilan de la cinquième édition dans un communiqué, le 26 juin, le ministère de la Culture avait indiqué que ce succès confirmait "l'importance de la manifestation, créée en 2007, afin de renforcer la place de la France sur la scène artistique internationale et de permettre l'accès du plus grand nombre à la création contemporaine". Le ministère ajoutait que la ministre de la Culture Aurélie Filippetti allait annoncer "très prochainement" le nom de l'artiste invité pour Monumenta 2013.

Deux sculpteurs russes pressentis pour 2013
Les sculpteurs russes Ilya et Emilia Kabakov avaient été pressentis par l'équipe gouvernementale précédente pour l'édition 2013, mais aucune annonce officielle n'a encore été faite. Entre-temps, les économies budgétaires demandées aux différents ministères, dont celui de la Culture, semblent avoir changé la donne. Du coup, le Grand Palais réfléchit aux moyens d'exposer quand même ce couple d'artistes "de manière plus économique", sur un espace plus réduit du vaste monument, selon une autre source proche du dossier.