Max Raedecker : peintre hollandais inspiré par Bonnard, Matisse et la Corrèze

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/09/2014 à 12H35
Rétrospective Max Raedecker au Musée Labenche de Brive 

Rétrospective Max Raedecker au Musée Labenche de Brive 

© Max Raedecker / Musée Labenche

Le Musée Labenche de Brive accueille jusqu'au 10 novembre une rétrospective d'une soixantaine de peintures et dessins de l'artiste hollandais, Max Raedecker. De l'abstraction à la figuration, l'oeuvre du peintre fut largement inspirée par la nature et les couleurs de la Corrèze qui l'adopte au début de la deuxième guerre mondiale.

Né à Amsterdam en 1914, Max Raedecker était aussi parisien et surtout corrézien. C'est en 1940, en plein seconde guerre mondiale que le jeune homme est envoyé par son ambassade en Corrèze. Il tombe amoureux de ces paysages vallonnés du Limousin et des ces couleurs et décide de s'y installer.

Inspiré par les courants artistiques de la peinture moderne, les experts considèrent que son oeuvre évoque les plus grands artistes tels Bonnard ou encore Matisse.

Son fils, Marnix Raedecker, raconte l'émotion de son père lorsqu'il découvre la Corrèze et ses près verdoyants. 

Reportage : M. Tregouet / J. Danin / F. Marina 
Le peintre Max Raedecker était à l'aise aussi bien dans la figuration que dans l'abstraction, mais ses tableaux ont toujours reflété son sens inné de la couleur. La rétrospective du Musèe Labenche rassemble environ 60 peintures et dessins de 1931 aux années 1980. 

De son art, Max Raedecker disait : "ce n'est pas un métier, mais une maladie, dont tu ne peux jamais te débarrasser."


Exposition Max Raedecker au Musée Labenche d’art et d’histoire 
Du 13 septembre au 10 novembre 2014 
Boulevard Jules Ferry 
19100 BRIVE LA GAILLARDE
Tél. : 05 55 18 177 70
 
Horaires d'ouverture de la salle des expositions : Tous les jours (sauf le mardi) de 10h à 12h et de 13h30 à 18h30.
Entrée gratuite pour l'exposition.