Marc Chagall et la Baie des anges, une love story en couleurs

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/08/2015 à 11H34
L'exposition présente de nombreuses toiles de Chagall mais aussi des photos, affiches et documents d'archives qui témoignent des liens unissant Chagall à la ville de Nice  

L'exposition présente de nombreuses toiles de Chagall mais aussi des photos, affiches et documents d'archives qui témoignent des liens unissant Chagall à la ville de Nice  

© France 3 Culturebox

Nice et sa Baie des Anges ont fasciné de nombreux artistes dont Marc Chagall qui a entretenu des liens très étroits avec la ville. Des liens à découvrir dans une exposition proposée jusqu’au 21 septembre au musée Chagall et qui s’inscrit dans la campagne menée par Nice pour voir sa Promenade des Anglais inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco.

"Nice, soleil, fleurs. Marc Chagall et la Baie des Anges." Le titre de cette exposition temporaire résume à lui seul le lien qui a uni le peintre biélorusse et la cité azuréenne durant plusieurs années. Chagall a découvert Nice dans les années 20 au cours d’un voyage à travers la France. Mais ce n’est qu’en 1950, à l’âge de 63 ans, que le peintre est venu s’installer pour de bon dans l’arrière-pays niçois. À Vence puis à Saint-Paul-de-Vence où il a demeuré jusqu’à sa mort en 1985.
Marc Chagall à Saint-Paul-de-Vence

Marc Chagall à Saint-Paul-de-Vence

© Jacques Gornot

Des échanges fructueux 

Dès l'installation de l'artiste dans la région, Nice a déroulé le tapis rouge à Chagall, organisant de multiples expositions temporaires, mais le sollicitant aussi pour des œuvres pérennes :  "Le Message d’Ulysse", une mosaïque monumentale réalisée en 1968 avec les mosaïstes Heidi et Lino Melano pour la faculté de droit alors en construction ; une affiche de promotion de la ville qui donnera lieu à une série d’œuvres inspirées de Nice et de la Baie des Anges et enfin, bien sûr, le musée Marc Chagall. Bâti sur un terrain offert par la ville en contrebas de la colline de Cimiez, il a été inauguré en présence de Chagall en 1973.

Reportage : P. Massa / J. Soffer / P. Pauron

Nice au patrimoine de l'Unesco ?

Cette exposition s’inscrit dans le cadre du programme "Nice 2015. Promenade(S) des Anglais". De juin à octobre, une série de manifestations culturelles est proposée avec 14 expositions : 11 dans les musées et galeries de la Ville de Nice, 3 dans des institutions nationales sur le territoire niçois. Une programmation organisée dans la perspective de la candidature de « Nice, Capitale d’hiver et sa Promenade des Anglais » à une inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. 

L’objectif est de montrer la valeur universelle exceptionnelle de la ville nouvelle de Nice construite à partir du 18e siècle à côté de la vieille ville. Une cité qui, par la douceur de son climat, a attiré de nombreux étrangers mais aussi des écrivains, des musiciens, des cinéastes et de nombreux peintres comme Chagall mais aussi Matisse, Dufy et Picasso.
Affiche Expo Chagall Nice 2015

© Adagp, Paris 2015 © RMN-Grand Palais (musée Marc Chagall) / Adrien Didierjean
"Nice, soleil, fleurs. Marc Chagall et la Baie des Anges"
Musée national Marc Chagall 
Avenue Dr Ménard à Nice 
Jusqu'au 21 septembre
Tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi