Louis Cretey, de l'oubli à la lumière au Musée des Beaux-Arts de Lyon

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/01/2011 à 14H25
Louis Cretey, de l'oubli à la lumière au Musée des Beaux-Arts de Lyon

Louis Cretey, de l'oubli à la lumière au Musée des Beaux-Arts de Lyon

© Culturebox

Pour la première fois, le peintre Pierre Louis Cretey fait l'objet d'une exposition au Musée des Beaux Arts de Lyon. Jusqu'au 25 janvier 2011, le public est invité à découvrir 69 tableaux de cet artiste méconnu de la fin du 17ème siècle. Parmi les oeuvres exposées, une étrange toile au thème mystérieux.

De Louis Cretey, on ne sait pas grand chose. Même sa date de naissance (à Lyon) n'est pas certaine, 1630 ou 1632. Quant au décès, il se situerait après 1702. Il a fallu attendre 1998 pour qu'une recherche lui soit enfin consacrée. Avant cela, aucun manuel d'histoire de l'art ne mentionnait son nom. Cette exposition fait donc figure d'événement. On la doit au travail de l'académicien Pierre Rosenberg, l'ancien directeur du Louvre et à l'historienne Aude Henry-Gobet. Cette dernière a épluché les archives de Rome et de Lyon, deux villes où vécut Louis Cretey. Elle a mené une enquête quasi-policière, mêlant recherche scientifique, recoupements stylistiques et intuition. Car de nombreux tableaux de Louis Cretey ont été attribués pendant longtemps à des peintres italiens. Pourtant, l'artiste était hors-norme, avec une peinture mouvementée (certains disent "hallucinée"), ouverte à l'imaginaire et surtout esquissée. Un trait qui était à l'opposé de Le Brun et Watteau, les deux grands artistes de l'époque. Ces personnages, à l'image de celui qui figure dans le fameux tableau exposé au Musée des Beaux-Arts de Lyon, sont souvent énigmatiques, créatures, mi-humaines, mi-animales qui mettent le spectateur mal à l'aise. Louis Cretey fut un peintre réputé en son temps et très demandé. En découvrant la peinture, on a du mal à comprendre pourquoi il a pu disparaître ainsi pendant des siècles des annales de la peinture.

->> A voir aussi sur Culturebox
->
Les-femmes-d'Alger-de-Delacroix-revisitées-a-la-mediatèque-de-Ganges
-> A-Barbizon 150-artistes-célèbrent-les-150-ans-de-l'Angelus-de-Millet
->Les peintres Lyonnais