Les toiles de Florence Cassez exposées à Paris grâce à Mélissa Theuriau

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/06/2012 à 11H36
Toile peinte par Florence Cassez, en détention au Mexique

Toile peinte par Florence Cassez, en détention au Mexique

© France3/Culturebox

La journaliste Mélissa Theuriau soutient depuis plusieurs mois Florence Cassez, condamnée au Mexique à 60 ans de prison pour enlèvements. Pour l'aider à rester dans la lumière, elle a organisé à Paris une exposition de tableaux réalisés par la jeune femme depuis sa prison. 62 toiles, dont certaines ont été mises en vente samedi. Alain Delon, Jamel Debbouze et bien d'autres personnalités ont participé à cette vente dont les bénéfices ont été reversés à l'association "Florence innocente".

 

 

Cela fait plus de six ans que Florence Cassez est incarcérée au Mexique. Depuis sa prison, comme une échappatoire, elle a décidé de renouer avec une vieille passion, la peinture. Elle remporte d'abord un prix lors d'un concours interne et décide alors de suivre des cours. Depuis 2009, ses parents ramènent régulièrement les oeuvres de Florence en France.  

En avril 2011, une première exposition est organisée près de Lille, puis à Paris à la mairie du Xème arrondissement. Aujourd'hui, c'est Mélissa Theuriau qui prend la relève et qui a eu l'idée de remettre en avant ces toiles. La journaliste a rencontré Florence Cassez en prison en février dernier. Persuadée de son innocence, elle met depuis tout en oeuvre pour la soutenir. La femme de Jamel Debbouze n'a pas eu de mal à convaincre plusieurs personnalités de venir participer à la vente des toiles organisée dans la galerie 75 Faubourg. Même le couple présidentiel est venu la visiter.

 

François Hollande et Valérie Trierweiller ont visité l'exposition

François Hollande et Valérie Trierweiller ont visité l'exposition

© Contre jour / SIPA

 

Autre soutien médiatique de Florence Cassez, l'actrice Mation Cotillard. Actuellement aux Etats-Unis, elle n'a pas pu venir à Paris, mais elle a acheté plusieurs toiles par téléphone. Les bénéfices de la vente serviront notamment à financer les voyages des parents de Florence Cassez au Mexique.