"Les peintres de l'Estuaire", l'autre école impressionniste

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/01/2011 à 11H37
"Les peintres de l'Estuaire", l'autre école impressionniste

"Les peintres de l'Estuaire", l'autre école impressionniste

© Culturebox

Jusqu'au 6 mars 2011, l'espace musée Charles Léandre de Condé-sur-Noireau (Calvados), revisite 150 ans de peinture dans l'estuaire de la Seine. De Boudin à Herbo en passant par Jongkind et Isabey, 160 toiles retracent ce que l'on a appelé l'école de Honfleur.

A l'image de l'auberge Ganne à Barbizon qui a accueilli la fine fleur de l'impressionnisme, l'auberge Saint-Siméon de la mère Toutain à Honfleur a elle aussi vu défiler les grands noms du mouvement. Dès le début du XIXe siècle, les Anglais d'abord (Turner, Fielding, Bonington...) puis les artistes français comme Paul Huet et Eugène Isabey, tombent sous le charme de la région. La ferme Saint Siméon devient alors leur QG. Plus qu'un simple mouvement artistique, le lieu verra la naissance d'un véritable art de vivre .

A voir aussi sur Culturebox :
La Normandie Impressionniste sur Culturebox
- La grande rétrospective Monet au Grand Palais (du 22 septembre 2010 au 24 janvier 2011)
- La Seine et les impressionnistes (juin 2010)