Les frères Tobias ou le mystère de la gémellité dans l'art à Clermont-Ferrand

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/11/2012 à 12H11
Exposition Tobias au Franc Auvergne

Exposition Tobias au Franc Auvergne

© France 3 / Culturebox

On les présente comme les jumeaux. Mais les frères Tobias sont bien plus que ça. Ce sont des artistes en total fusion. Leurs œuvres sont réalisées en parfaite symbiose. C'est la première fois qu'ils exposent en France. Le Frac Auvergne accueille leurs travaux jusqu'au 20 janvier 2013. Une exposition colorée et diverse empreinte de la culture de leur pays d'origine : la Roumanie.

Ils sont deux. Et cela peut paraitre étrange voire même dérangeant. Les frères Tobias sont jumeaux. Ils ont donc deux fois plus de talent pour aborder les différentes techniques de l'art. Dessin, peinture, sculpture, collage, gravure sur bois, rien ne leurs résiste. Et comme si cela ne suffisait pas. Gert et Uwe mêlent indifférement les références à l'histoire de l'art et aux arts populaires. Les couleurs sont vives, les compositions audacieuses et ne sont pas sans évoquer Joan Miro, James Ensor, le constructivisme russe, l’Art nouveau. Des associations improbables desquelles se dégagent, au final, une certaine familiarité. Une impression de déjà vu qui rassure le visiteur. 

 

Ce qui rend leur oeuvre encore plus déconcertante, c'est le processus de création des deux artistes. Un processus forcèment influencé par la gémellité. Et on se surprend à se demander en regardant leur travail "Mais, qui a fait quoi ?". Et c'est bien là que réside le mystère. Comment parvenir à composer ensemble une toile ? Dans leurs oeuvres, c'est tout le mystère de la gémellité qui est analysé. Une fusion telle aurait-elle été possible entre deux autres individus. Mille fois dans l'histoire de l'art des couples ont travaillé ensemble. Mais à chaque fois, l'un prenait le dessus sur l'autre. Ou encore l'un inspirait l'autre. Les frères Tobias semblent, eux, ne faire qu'un seul homme. Pourtant, chacun tient à son autonomie et à son individualité dans une parfaite fusion. Est-ce cela la gémellité ?

Gert et Uwe Tobias

Gert et Uwe Tobias

© OLIVER BERG /DPA/AFP
 

Depuis qu’ils ont entamé leur collaboration au début des années 2000, ils travaillent dans le même atelier et revendiquent une signature commune sans jamais permettre le moindre distinguo entre leurs créations respectives. Ils affirment l’unicité d’une oeuvre qui, pourtant, n’est pas exécutée "à quatre mains". En fait, il s'agit d'une somme de créations individuelles qui s'additionnent parfaitement. Certaines oeuvres commencées par l'un peuvent être terminées par l'autre selon principe surréaliste du cadavre exquis. Et c'est véritablement surréaliste.

Exposition au Frac Auvergne

Exposition au Frac Auvergne

© Gert et Uwe Tobias