Les extraordinaires dessins des aborigènes indiens Warli exposés à Loudun

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/08/2014 à 14H44
Un  exemple de l'art Warli (détail)

Un  exemple de l'art Warli (détail)

© DR

La collégiale Sainte-Croix de Loudun accueille une exposition qui sort vaiment de l'ordinaire. Il s'agit des dessins traditionnels des Warlis, une ethnie indienne aborigène, c'est-à-dire qu'elle était là avant les indo-européens aujourd'hui majoritaires. Ces dessins, sortes de journal des événements, conservent la forme qu'ils avaient il y plus d'un millénaire.

Vus de loin, les 130 dessins exposés à Loudun n'offrent pas une grande variété. Tout parait se ressembler : ils sont composés de cercles, de triangles et de carrés avec, en prime, des dessins naïfs. Ils représentaient autrefois les événements de la vie d'alors, la chasse par exemple. Aujourd'hui, on peut y découvrir des éléments de la vie moderne tels que l'arrivée du train dans la région.

Aujourd'hui, les Warlis tirent un revenu complémentaire de ces oeuvres d'art très typiques. Ils restent cependant des agriculteurs. Le style de leur peinture s'exporte très bien. Parties des grottes orginelles, elles sont exposées dans le monde entier. On trouve même, à Lyon, un mur peint dans le style Warli par l'artiste Shatanram Tumbda. Il se trouve au coeur du musée urbain Tony Garnier.

Reportage : G. Cazassus / F. Gibert / J. Etienne
Exposition gratuite du 2 août au  21 septembre 2014
Collégiale Sainte-Croix
Place Sainte-Croix 86200 Loudun