Le Salon international de l'aquarelle fait revivre un genre oublié

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 14/08/2014 à 17H04
L'aquarelle, un genre longtemps méprisé qui retrouve ses lettres de noblesse.

L'aquarelle, un genre longtemps méprisé qui retrouve ses lettres de noblesse.

© Copie écran France 3 Limousin

Depuis dix ans, l'aquarelle a une capitale : Saint-Yrieix-la-Perche, en Haute-Vienne, accueille chaque année un salon international qui rassemble les meilleurs aquarellistes de France et du monde. L'édition 2014, qui se termine dimanche 17 août, est en train de battre des records de fréquentation.

Reportage : C.Chauleau / N.Stil
"Promouvoir l'aquarelle et mettre en valeur sa noblesse", tel est l'objectif recherché depuis dix ans par le Salon international de l'aquarelle. Devenu le principal événement du genre en France, le deuxième en europe, le festival rassemble chaque année des centaines d'oeuvres signées par des artistes reconnus ou amateurs. Cette année, trois invités de prestige : l'Iranien Ahad Vatani, l'Espagnol Pablo Ruben Lopez et le Français Jean Vigué.

Salon International de l'aquarelle à Saint-Yrieix-la-Perche, jusqu'au dimanche 17 août 2014