"Le port d'Anvers" vu par Eugeen Van Meighem au musée de Flandres

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/04/2012 à 16H23
Femmes du port, Eugeen Van Mieghem

Femmes du port, Eugeen Van Mieghem

© France3/Culturebox

Le peintre néerlandais Eugeen Van Mieghem est une figure importante du milieu artistique de la fin du XIXème et du début du XXème siècle. Né à Anvers en 1875, il avait un attachement particulier pour le port de sa ville. Attachement mis en avant au cours d'une exposition présentée au musée de Flandre de Cassel (Nord). A voir jusqu'au 24 juin.

 

 

Jacques Brel chantait le port d'Amsterdam, Eugeen Van Mieghem peignait lui le port d'Anvers. Avec le même besoin de rendre hommage à la vie quotidienne qui s'y déroulait, aux gens qui y travaillait, des marins aux prostituées, des enfants errants aux tenanciers de bars. 

Artiste méconnu en France, Eugeen Van Mieghem (1875-1930) eut beaucoup de succès de son vivant. Influencé aussi bien par Toulouse-Lautrec que Gustave Courbet ou Renoir, ce natif d'Anvers exposa aux côtés de Monet, Cézanne et Pissarro au salon "La libre esthétique" de Bruxelles en 1901. 

Fortement éprouvé par la mort de son épouse Augustine en 1904, il passa plusieurs années hors de la vie artistique avant de reprendre son travail. En 1919, il expose une série remarquée de toiles ayant pour thème la guerre. Nommé professeur à l'Académie d'Anvers la même année, il participa ensuite à des expositions jusqu'à sa mort en 1930.