Le peintre anarchiste Clovis Trouille exposé au musée du Vieux Château

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/10/2010 à 16H07
Le peintre anarchiste Clovis Trouille exposé au musée du Vieux Château

Le peintre anarchiste Clovis Trouille exposé au musée du Vieux Château

© Culturebox

Une cinquantaine de toiles du peintre anarchiste Clovis Trouille sont exposées jusqu'au 16 janvier 2011 à Laval, au musée du Vieux-Château sous le titre "Voyous, voyants, voyeurs".

Il avait tout pour entrer dans le mouvement surréaliste. Il n'a pas voulu. Trop libre, trop libertaire, Clovis Trouille restera un solitaire. On trouve pourtant dans ses tableaux des éléments qui rappellent les oeuvres de Delvaux par exemple. Traumatisé par la première guerre mondiale, adversaire forcené des idées toutes faites, des embrigadements et des chapelles. Un groupe d'anarchistes, c'est déjà un groupe... D'un érotisme proche de la lubricité, il était donc antimilitariste et anticlérical. Pour lui l'église est un "music-hall". Bien que reconnu par ses pairs, il n'est toujours resté qu'un peintre "amateur" qui parvenait difficilement à vendre ses oeuvres, non par manque de succès mais parce qu'il avait du mal à s'en séparer. Ses toiles ne furent exposées qu'une fois de son vivant, en 1963, soit 12 ans avant sa disparition.

A voir aussi sur culturebox :
- L'exposition censurée "Pour adultes seulement" ouverte à la maison des avocats
- L'expo Larry Clark au Musée d'Art moderne interdite au moins de 18 ans
- Bernard, ni Dieu ni chaussettes, documentaire sur un agriculteur anarchiste