Le nouveau monde de Djamel Tatah au Domaine Orenga en Corse

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 31/07/2013 à 16H51
La solitude et l'exil, deux thèmes récurrents dans l'oeuvre de Djamel Tatah.

La solitude et l'exil, deux thèmes récurrents dans l'oeuvre de Djamel Tatah.

© France 3

Ses oeuvres "grand format" interpellent et questionnent. Djamel Tatah expose jusqu'au 1er septembre au Domaine Orenga de Gaffory en Haute-Corse. Une exposition qui ne devrait pas laisser le visiteur indifférent.

Reportage : S.Belhadi/T.Khaldi/J.Castelli
De sa formation aux Beaux Arts de Saint-Etienne, Djamel Tatah a conservé son amour des grands maîtres : Velasquez, Manet...Ses toiles sont imprégnées de ce classicisme qu'il a su mettre au goût du jour. Par les thèmes qu'il aborde d'abord. La solitude, l'exil. Des sujets d'actualité qu'il traduit à travers ses personnages grandeur nature, "figures humaines vidées de leur chair et de leur volumétrie". Mêlant la technique ancienne de la peinture à la cire avec les procédés résolument modernes de la numérisation et de la projection sur toile, l'artiste invente un nouveau monde qui interroge et parfois, qui dérange. Jusqu'au 1er septembre. Entrée libre.

Espace d'art contemporain Orenga de Gaffory
Lieu-dit Morta Majo
20253 Patrimonio
04 95 37 45 00