Le musée Carnavalet expose les talents cachés de ses agents

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/08/2012 à 14H49
  • Cour du musée et affiche de l'exposition
  • Collages de Solange Bottu
  • Peintures à l'huile de Marie-Christine Gautier-Prual
  • Broderies de Leila Tellier
  • Calligraphies de Victoire Lecorre
  • Tour de cou en laine de Andréa Monfort
  • Gouaches de Hugues Moreaux
  • "Dead Space Rabbit", huile sur toile de Sébastien Georges Raoul
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • Cour du musée et affiche de l'exposition
    Cour du musée et affiche de l'exposition © Louise Wessbecher/FTV
  • Collages de Solange Bottu
    Collages de Solange Bottu © Louise Wessbecher/FTV
  • Peintures à l'huile de Marie-Christine Gautier-Prual
    Peintures à l'huile de Marie-Christine Gautier-Prual © Louise Wessbecher/FTV
  • Broderies de Leila Tellier
    Broderies de Leila Tellier © Louise Wessbecher/FTV
  • Calligraphies de Victoire Lecorre
    Calligraphies de Victoire Lecorre © Louise Wessbecher/FTV
  • Tour de cou en laine de Andréa Monfort
    Tour de cou en laine de Andréa Monfort © Louise Wessbecher/FTV
  • Gouaches de Hugues Moreaux
    Gouaches de Hugues Moreaux © Louise Wessbecher/FTV
  • "Dead Space Rabbit", huile sur toile de Sébastien Georges Raoul
    "Dead Space Rabbit", huile sur toile de Sébastien Georges Raoul © Louise Wessbecher/FTV

Le personnel du musée Carnavalet, de la Crypte archéologique et des Catacombes de Paris expose ses œuvres au Carnavalet jusqu'au 19 août. Une initiative originale pour découvrir les talents cachés de ces agents discrets.

Gardien de musée, guide culturel, personnel administratif ou responsable de la boutique, ils approchent l’art tous les jours, comme on côtoie un collègue de travail. « Troubadours de l’art, arpètes la nuit, veilleurs de jour, […] nous sommes nourris aux sources les plus pures », expliquent-ils dans un acrostiche présentant l’exposition.

Peintures, scultpures, photographies, dessins, aquarelles et pastels, collages, gravures, calligraphies ou broderies : chacun a sa passion et profite de cette occasion pour l’exposer au grand public.

Les auteurs accompagnent leurs œuvres d’anecdotes personnelles. Solange Bottu explique par exemple utiliser dans ses collages des bouts de magazine pour « cheminer vers [son] matériau artistique de prédilection : le langage ». Leila Tellier révèle avoir appris sa technique de borderie à la main « dans une école catholique à Tanger, Maroc ». Et Fabrice Desjardins avoue réunir dans ses clichés ses deux passions « la photo et les chats de race ».

A vous de questionner les agents que vous croiserez pour savoir lesquelles de ces œuvres sont les leurs.

Exposition "Secrets d'agents" au Musée Carnavalet
Ouverte tous les jours (sauf lundi) de 10h à 18h, entrée gratuite
23, rue Sévigné 75003 Paris