Le Havre sous les graffs

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/06/2011 à 15H02
Le Havre sous les graffs

Le Havre sous les graffs

© Culturebox

Pour la deuxième année consécutive, la ville du Havre organise un festival de la "bombe". Quarante graffeurs ont investi la place Auguste Perret et donné libre cours à leur imagination. Seul thème imposé : la musique.

Il est loin le temps où les gangs des ghettos new-yorkais utilisaient les tags pour délimiter leur territoire. C'était dans les années 1960 et l'on ne parlait pas encore de recherche artistique. Aujourd'hui le tag ou le graff est un art à part entière, avec ses leaders, ses écoles, l'utilisation de la bombe de peinture de carrosserie  ayant marqué une véritable révolution et permettant de réaliser d'authentiques fresques murales. On connait par exemple la désormais célèbre Miss.Tic dont les peintures au pochoir ont décoré les murs de la capitale avant de se vendre très cher dans les galeries parisiennes.
Toutes les oeuvres réalisées au Havre sur des cubes de 2m x 2m resteront exposées dans le forum de l'hôtel de ville.

A voir aussi sur Culturebox :
- Jef Aérosol signe une fresque monumentale au coeur de Paris (juin 2011)
- Défi artistique franco-américain pour le 1er Art Battles au Forum des Halles à Paris (édition 2011)
Le Havre sous les bombes des graffeurs, édition 2010