Le collectionneur américain Spencer Hays, grand donateur au Musée d'Orsay, est mort

Par @Culturebox
Publié le 02/03/2017 à 19H36
Spencer Hays a sa réception de la médaille d'officier de la Légion d'Honneur, à Paris en 2013

Spencer Hays a sa réception de la médaille d'officier de la Légion d'Honneur, à Paris en 2013

© FRANCOIS GUILLOT / AFP

Le collectionneur américain d’art Spencer Hays, qui, avec sa femme Marlène, a donné en 2016 quelque 600 œuvres au Musée d'Orsay, est décédé jeudi à l'âge de 80 ans, a annoncé la ministre de la Culture et de la Communication, Audrey Azoulay.

Cette donation, la plus importante reçue d'un étranger par un musée français depuis 1945, est évaluée à 350 millions d'euros. La collection Hays est particulièrement riche en tableaux du courant Nabi (Bonnard, Vuillard, Maurice Denis).
"Cet entrepreneur était un grand ami de la France, un grand ami des arts et un amoureux du musée d'Orsay", a déclaré Audrey Azoulay dans un communiqué.

La direction des musées d'Orsay et de l'Orangerie a fait part de son "émotion" et de sa "tristesse", saluant un "amoureux de la culture française" et un "philanthrope plein d'énergie".
Marlene et Spencer Hays, un couple de collectionneurs américains, ont prêté au Musée d’Orsay les chefs-d’œuvre qui sont accrochés chez eux. Il y a 40 ans, néophytes à l'époque, ils ont commencé à acheter des Américains, avant de s’intéresser à la peinture française. Leur collection est particulièrement riche en nabis... Ces passionnés ont engrangé des merveilles (jusqu'au 18 août). Ici, Edouard Vuillard, "Fillettes se promenant", vers 1891

Marlene et Spencer Hays, un couple de collectionneurs américains, ont prêté au Musée d’Orsay les chefs-d’œuvre qui sont accrochés chez eux. Il y a 40 ans, néophytes à l'époque, ils ont commencé à acheter des Américains, avant de s’intéresser à la peinture française. Leur collection est particulièrement riche en nabis... Ces passionnés ont engrangé des merveilles (jusqu'au 18 août). Ici, Edouard Vuillard, "Fillettes se promenant", vers 1891

© Photographie John Schweikert
La donation Hays avait couronné les efforts de Guy Cogeval,  président du musée d'Orsay, qui connaît le couple depuis 2001 et partage avec lui la passion des peintres Nabis.

"Né à Ardmore dans l'Oklahoma, Spencer Hays a grandi dans une famille modeste, loin des musées", rappelle Orsay. Spencer et Marlene Hays avaient prêté 187 œuvres au musée d'Orsay en 2013 pour l'exposition "Une passion française". En octobre 2016, cet ensemble a fait l'objet d'une première donation sous réserve d'usufruit.

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !