Languedoc : Michel Pagnoux le futuriste met le monde en couleurs

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 31/07/2013 à 15H23
Une des peintures de Michel Pagnoux. Cherchez  le robot canard !

Une des peintures de Michel Pagnoux. Cherchez  le robot canard !

© France 3/ Culturebox

Véritable électron libre dans le monde de l'art contemporain, Michel Pagnoux cultive depuis une cinquantaine d'années un style bien à lui, fait d'un bric à brac de formes et de couleurs aux accents futuristes. Il fait très vite du psychédélisme son cheval de bataille, tandis que sa rencontre avec les surréalistes imprègne durablement son oeuvre. A découvrir tout l'été à Vingrau en Languedoc.

Très inspiré par Duchamp et le pop art, Michel Pagnoux, ancien des Beaux-Arts de Toulouse, nous invite à rentrer dans un monde étrange et fascinant, où chaque forme, chaque objet, semble prendre vie. Monstres colorés ou fabrique de gâteaux du 22e siècle, on ne saurait dire tant la signification de ses oeuvres peut varier d'une personne à l'autre. C'est cela le "Solid-Comics", un concept inventé dès 1970 par l'auteur. Bienvenue à bord du vaissau spacial Pagnoux, qui scrute les moindres recoins de notre monde depuis un demi-siècle. 

Reportage de A. Sabatier, E. Sllveiro
Ce que propose Pagnoux, c'est une rencontre. Une rencontre avec l'oeil du spectateur projetant son inconscient dans la toile, obligé d'inventer un système de "classification" pour remettre de l'ordre dans ce chaos. Chaque peinture rassemble de multiples types de formes plus ou moins géométriques et plus ou moins normées qui donne au tout un aspect éclaté, type big bang.  Au dela de la forte influence de la bande dessinée et du street art, on décèle chez l'artiste comme une pointe d'ironie avec une place prépondérante accordée à l'aspect machinique. Perdu au milieu de ces multiples "connexions synaptiques", on ne sait décidément plus où poser notre regard. Déroutant.

Rétrospective Michel Pagnoux
Mas Génégals de Vingrau
66600 Vingrau