La Sainte Face de George Roualt au musée des Beaux-Arts de Lyon

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/04/2011 à 09H37
La Sainte Face de George Roualt au musée des Beaux-Arts de Lyon

La Sainte Face de George Roualt au musée des Beaux-Arts de Lyon

© Culturebox

A voir au musée des Beaux-Arts de Lyon, un tableau religieux, la Sainte Face de Georges Rouault

Rouault nait à Paris en 1871, il débute sa carrière artistique comme apprenti à 14 ans chez un peintre spécialisé dans les vitraux et il intègre l'Ecole des Beaux-Arts de Paris où il sera l'élève de Gustave Moreau.
Il deviendra d'ailleurs en 1903 conservateur du musée Moreau, c'est aussi l'année où il fonde avec Matisse et Alfred Marquet le Salon d'automne.
Profondément catholique à une époque où la peinture se détourne des sujets religieux, son pinceau explore largement les thématiques du Christ et de la Passion.
Dés 1910, il est reconnu comme un peintre majeur et un maître de la gravure notamment par l'un des plus grands marchands de son époque : Ambroise Vollard.
A la fin de sa vie, il détruit près de 300 de ses oeuvres.
Finalement considéré comme un des peintres religieux les plus importants du XXe siècle, il disparaît en 1958, sa renommée internationale lui vaut alors du Gouvernement français des obsèques officielles.

A voir aussi sur Culturebox :

- Notre série sur le Christ et Pâques dans la peinture
- La pièta d'Hippolyte Flandrin au musée des Beaux-Arts de Lyon
- Richelieu l'amateur d'art
- Rétrospective Bernard Gantner le peintre de la Franche-Comté
- Les Evangiles selon le peintre Gérard Lattier