La "Lamentation d'Albi" : un mystérieux tableau restauré

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/12/2013 à 17H41
Mystérieuse lamentation © France 3

"Cette Lamentation appartient à tous les Albigeois" a dit le maire en dévoilant le tableau restauré. Il faut dire qu'aucune filiation n'a pu être établi. Cette toile avait été oubliée dans la chapelle Saint-Louis de l'église Saint-Salvi. On en sait peu sur son histoire...

Une chose est sûre, ce tableau appartient à l'école flamande. Alors comment est-elle arrivée dans le Tarn ? L'enquête n'est pas bouclée, mais voici une hypothèse établie par un conservateur : 

Au début de la Renaissance, on faisait commerce de pastels dans la région, et les marchands se rendaient jusque dans le Nord de l'Europe pour les échanger. Cette toile liturgique aurait pu être un moyen de paiement.

Désormais, le tableau est restauré, et avant de retrouver sa chapelle, il est exposé au musée Toulouse-Lautrec d'Albi. Plusieurs portes ouvertes gratuites sont prévues pour permettre à tous d'en profiter.

Le reportage de Henri Rohfritsch, Christian Bestard, Jean-Marc Lassaga :
Le musée Toulouse-Lautrec d'Albi est situé dans la Palais de la Berbie, place Sainte-Cécile.