La collection pleine d’"E-Motion" de Bernard Massini à la fondation Maeght

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/01/2013 à 17H35
 Une des toiles de la collection Massini signée Assan Smati, "Pink Flamingos" 2009, huile sur toile, 290 cm x 600 cm

 Une des toiles de la collection Massini signée Assan Smati, "Pink Flamingos" 2009, huile sur toile, 290 cm x 600 cm

© Assan Smati

Pour sa nouvelle exposition, la Fondation Maeght accueille les œuvres d’un collectionneur privé, le niçois Bernard Massini. Regroupées sous le titre « E-Motion », les 70 toiles et sculptures présentées à Sain-Paul-de-Vence jusqu’au 17 mars racontent le rapport très personnel qu’entretient ce grand amateur d’art moderne avec les artistes, qu’ils soient jeunes ou confirmés.

L’histoire d’amour entre l’art et Bernard Massini a commencé quand celui avait à peine vingt ans. Et pourtant, la première passion de ce petit-fils d’immigrés italiens fut la musique. Fils d’une employée d’usine et d’un père musicien d’orchestre, il a commencé par vivre de la musique à 15 ans en jouant de la batterie. C’est avec ses cachets de musiciens que Bernard Massini va s’acheter sa première toile, signée Emile Marzet. « Dans une galerie rue de France à Nice, j’ai vu deux toiles de ce peintre mentonnais » raconte t-il. « J’ai acheté la première en payant sur 10 mois et la seconde 30 ans plus tard ». Il entame alors des études de médecine à Nice…et une collection centrée sur la peinture figurative, la seule capable dit-il de capter et de rendre la dimension humaine comme la spiritualité ». 

Son leitmotiv : "l'humanité dans la peinture"

Sa carrière de neuro-chirurgien l’emmènera loin de Nice mais lorsqu’il y revient en 1988, il aura l’opportunité d’acheter dans l’aile droite de l’hôtel Régina un local qui deviendra cabinet médical et espace d’exposition. Sa collection est centrée sur la peinture, avec les œuvres d’artistes majeurs comme Garouste, Alberola, Denis Castellas, Djamel Tatah, Stépahen Pancréc’h, Anton Henning… Pour constituer et enrichir sa collection, Bernard Massini effectue un vrai travail de recherche, va dans les ateliers, les galeries et parfois mais pas souvent, dans les salles des ventes et quasiment jamais dans les foires, des lieux dont il ne supporte « ni la frénésie ni la boulimie qu’ils imposent ». Et quand on lui demande si sa collection lui ressemble, il répond : "Nécessairement, car la collection tient à l'inconscient de celui qui la fait. S'il y a un fil rouge dans la mienne, c'est celui de l'humanité dans la peinture".

Exposition "E-motion" - Collection Bernard Massini - Fondation Maeght - Saint-Paul-de-Vence (Alpes-Maritimes) jusqu'au  17 mars 2013 - Tél : 04 93 32 81 63