L'univers d'Angélique, thème en vogue dans le seicento au Musée Fesch

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/09/2011 à 09H41
L'univers d'Angélique, thème en vogue dans le seicento au Musée Fesch

L'univers d'Angélique, thème en vogue dans le seicento au Musée Fesch

© Culturebox

Le Musée Fesch d'Ajaccio, en Corse du sud, le deuxième de France pour la peinture italienne se penche sur la production florentine du XVIIème siècle avec Angélique comme source d'inspiration. 

Bâti par la volonté du Cardinal Fesch, oncle de Napoléon Ier et grand amateur d'art, le musée des beaux-artsd'Ajaccio met en parallèle des chefs-d'oeuvre de la peinture florentine du XVIIème siècle et leurs sources d'inspiration littéraire : Dante, Boccace, Ovide, le Tasse... L'occasion d'admirer notamment peinture et poésie de Furini, Ghismonda de Mei, La Muse lugubre de Lippi mais aussi gravures et dessins. L'épopée d'Angélique est racontée sur plusieurs supports : des toiles, des tableaux, une "pietra paesina" et une sculptures de bronze.

- A voir aussi sur Culturebox :
Le-théâtre-des-passions-1697-1759-derniere-expo-avant-travaux-aux-beaux-arts
- Les-paysages-s'exposent-au-musée-des-Beaux-Arts-de-Rennes
- Le-trésor-des-medicis-au-musée-Maillol-à-Paris