"L'Origine du monde" de Courbet à Ornans l'été prochain

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/01/2014 à 19H41
"L'Origine du monde" de Gustave Courbet exposé au musée Fabre de Montpellier en 2008

"L'Origine du monde" de Gustave Courbet exposé au musée Fabre de Montpellier en 2008

© Pascal Guyot / AFP

Le musée d’Orsay à Paris a signé un partenariat avec le musée Gustave Courbet d’Ornans (Doubs), la ville natale du peintre, et lui prêtera en juin prochain "L'Origine du Monde" dans le cadre d’une exposition temporaire.

Reportage: Patricia Chalumeau, Yvon Bodin, Vincent Girard
La convention de partenariat, qui porte sur cinq ans, "permettra au musée Gustave Courbet de bénéficier de prêts d'oeuvres des collections permanentes du musée d'Orsay", de "la mise en place d'un commissariat commun pour les expositions et d'un appui en matière scientifique", a précisé mardi le département du Doubs dans un communiqué.
 
Pour Guy Cogeval, président du musée d'Orsay, et Claude Jeannerot, président du Conseil général du Doubs, propriétaire du musée Courbet, "la concrétisation de ce partenariat scientifique entre (ces) deux musées est une  réelle opportunité pour le projet de développement culturel du ‘Pays de Courbet’, que porte le département du Doubs".
 
Ils jugent aussi ce partenariat "important pour replacer les oeuvres de Gustave Courbet visibles au musée d'Orsay dans leur contexte d'origine".
 
Une exposition en juin, avec "L'Origine du monde"
La collaboration renforcée entre les deux établissements sera concrétisée en juin prochain par le prêt rare de "L'Origine du monde" par le musée d'Orsay au musée Courbet, dans le cadre d'une exposition temporaire intitulée "Cet  obscur objet de désirs. Autour de L'Origine du Monde".
 
Admirateur de Géricault, Delacroix, des maîtres espagnols du XVIIe et aussi des peintres flamands et vénitiens, Gustave Courbet (1819-1877) fut un ardent défenseur du réalisme en peinture, jusqu’à faire scandale.
 
Le musée Courbet est le troisième musée parrainé par le musée d'Orsay après celui des impressionnismes à Giverny (Eure) et le musée Bonnard du Cannet (Alpes-Maritimes).