L'Histoire de Reims en "Onze mille cent quatre-vingt sept jours"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/03/2013 à 14H24
"Onze mille cent quatre-vingt sept jours" au FRAC Champagne-Ardenne, l'empreinte de l'Histoire sur le contemporain 

"Onze mille cent quatre-vingt sept jours" au FRAC Champagne-Ardenne, l'empreinte de l'Histoire sur le contemporain 

© Francesco Arena

Le FRAC Champagne-Ardenne présente le travail de Francesco Arena, intitulé "Onze mille cent quatre-vingt sept jours". L'artiste italien s'est penché sur l'histoire de Reims pendant l'entre-deux guerres et sur la reconstruction de la cathédrale. Les sculptures et installations présentées reflètent d'une part une période de paix et d'autre part une période de réconciliation.


Reportage : P. Charlot, E. Kleinhoffer, H. Calmon
Pendant les 170 jours de l'exposition, une performance particulière est présentée au public. Une jeune femme effectue des allers-retours (429 exactement) sur une table. La longueur totale des trajets effectués est égale à la longueur du mur de Berlin (155 km). Par cet acte de création contemporaine et pacifiste, Francesco Arena rapproche l'Histoire de deux pays unis par un même événement passé et conflictuel.

"Onze mille cent quatre-vingt sept joursOnze mille cent quatre-vingt sept jours" par Francesco Arena au FRAC Champagne-Ardenne (1er février - 21 avril 2013)