L'expo Monet au Grand Palais s'achève sur un record de fréquentation

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/01/2011 à 11H07
L'expo Monet au Grand Palais s'achève sur un record de fréquentation

L'expo Monet au Grand Palais s'achève sur un record de fréquentation

© Culturebox

911 000. C'est le nombre de visiteurs qui sont venus admirer la rétrospective Claude Monet au Grand-Palais à Paris. Depuis plus de 40 ans, on avait jamais vu une aussi forte fréquentation en l'espace de 4 mois. L'exposition, ouverte en septembre 2010 a fermé ses portes le 24 janvier 2011. 

Ouverte le 22 septembre 2010, l'exposition Monet a dès le début été prise d'assaut, à tel point que le 9 novembre, il était impossible de réserver un billet coupefile. Autre nouveauté, mise en place quelques jours avant la fin de l'expo : une opération marathon "quatre jours trois nuits non stop" qui a été largement plébiscitée par le public. La nuit du dimanche au lundi a ainsi attiré 8 800 visiteurs. Si la plupart du temps, ce succès est salué, des voix s'élèvent pour en souligner les effets pervers. Parmi elles, celle de Pierre Wat, professeur d'histoire de l'art à l'université Paris 1. "On assiste à une spectacularisation des expositions autour de grands noms qui servent de blockbusters. Cela devient l'événement à ne pas rater et on tombe dans la surenchère. Ce n'est pourtant pas la meilleure façon de contempler la peinture". Malgré tout, il reconnaît que ce succès prouve que le public "a soif d'une peinture qui touche à l'émotion, loin du cynisme et de l'ironie d'un certain type d'art contemporain. Monet, c'est l'anti-Murakami".

->A voir aussi sur Culturebox :
->> La grande rétrospective Monet au Grand Palais
->> La Seine et les impressionnistes
->> La série Monet dans son Jardin
>> Toutes les vidéos sur le festival Normandie impressionniste