"L'école est finie", le regard décalé de Nicolas Pinier aux Arches de l'IUFM

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/04/2011 à 14H52
"L'école est finie", le regard décalé de Nicolas Pinier aux Arches de l'IUFM

"L'école est finie", le regard décalé de Nicolas Pinier aux Arches de l'IUFM

© Culturebox

Il s'appelle Nicolas Pinier. C'est un ancien mauvais élève devenu artiste plasticien. Sa "cancritude", il s'en amuse aujourd'hui en proposant une exposition intitulée "L'école est finie" qui s'accompagne d'ateliers avec les élèves d'école. Installée dans la galerie d'art Les Arches de l'IUFM (Institut Universitaire de Formation des Maîtres) de Metz, elle se prolonge jusqu'au 29 avril 2011.

Qui d'autre mieux que Nicolas Pinier aurait pu proposer une telle exposition décalée ? Cet artiste qui vit à Metz est un roi de l'auto dérision. Pour preuve, quelques unes de ses réalisations. L'une d'entre elles est un livre édité en 2006 par la réunion des Fonds Régionaux d'Art Contemporain Grand Est (FRAC). Intitulé "Petites entreprises artistiques", il recensait douze métiers poétiques, probables ou improbables :  expert en file d'attente, inspecteur en nomadicité, déménageur de jardin, ivressologue, voyagiste pour plantes d'appartement...Pour lui, il s'agissait d'un "objet artistique autonome". Tout comme ce "Voyage au bout de la rue" réalisé en 2008. Durant trois semaines, Nicolas Pinier a fait le pari de ne pas rentrer chez lui, tout en restant de la rue de son domicile à Metz. Une démarche artistique, une réflexion sur le lointain et le proche à découvrir sur son blog


A noter que Metz s'impose de plus en plus comme une cité culturelle. Après l'ouverture du Centre Pompidou-Metz en mai 2009, C'est donc au tour de l'IUFM de Lorraine d'ouvrir au coeur de son centre de formation un lieu d'expression artistique baptisé Les Arches.

A voir aussi sur Culturebox :
- Des-ateliers-jeune-public-autour-de-l'exposition-Mondrian
- Dans-les-allées-du-MAC-VAL-le-musée-d'art-contemporain-du-val-de-marne
- La-friche-de-l'art-les-oeuvres-s'exposent-dans-des-containers