L'art singulier de Machado-Rico, parenthèse colorée à l'hôpital psychiatrique

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/10/2016 à 17H11
"Terra"  exposition de Huguette Machado Rico à l'hôpital de la Chartreuse de Dijon 

"Terra"  exposition de Huguette Machado Rico à l'hôpital de la Chartreuse de Dijon 

© France 3 / Culturebox

Le centre hospitalier spécialisé de La Chartreuse de Dijon expose jusqu'au 5 février 2017 les oeuvres de l'artiste singulière Huguette Machado Rico. Exposée dans le monde entier, cette artiste plasticienne ouvre le chemin à des personnages généreux, dans un monde aux couleurs chatoyantes.

Depuis quelques années, l'hôpital psychiatrique de la Chartreuse à Dijon organise des expositions dans un espace dédié à l'art. "Terra" de l'artiste Huguette Machado Rico est le quatrième événement du genre. 

Reportage : M. Barate / I. Rivierre / C. Gavignet

Au détour du chemin d'Huguette Machado Rico

Les peintures ou les sculptures d'Huguette Machado Rico évoquent un univers joyeux et flamboyant où les personnages au visage rond avec des fleurs à la place des yeux donnent le sourire.
Machado Rico3 © France 3 / Culturebox

Art Singulier, art brut, l'artiste explore tous les genres et ne s'interdit aucune fantaisie. La récupération et l'accumulation de divers petits trésors sont la matière première de ses tableaux et sculptures. Elle adore également recycler ce qu'elle nomme des "petites trouvailles".

Je ne suis jamais rassasiée de couleurs, de petits bouts de ceci. Je consomme beaucoup de rêves et d'images et je les envoie vers le regard des autres

Huguette Machado Rico

 

Laisser passer les p’tits papiers

Huguette Machado Rico est une mixité à elle seule. Originaire d'Afrique du Nord, elle étudie un an à l'école des Beaux-arts d'Aix-en-Provence puis s'oriente vers des études de graphisme et de publicité. Touche-à-tout, elle expérimente diverses techniques et surtout trouve sa propre voie.
Machado Rico © France 3 / Culturebox

Son approche de l'art est un savant mélange d'influences, de pratiques artistiques et d'émotions. Reconnue par les acteurs de l'art contemporain, ces oeuvres ont déjà été exposées au Grand Palais ou la Halle Saint Pierre à Paris mais aussi à New York.

 

L'art brut entre à l'hôpital 

A Dijon, l'hôpital de la Chartreuse, spécialisé dans les troubles mentaux, organise pour la quatrième fois une exposition des oeuvres d'artistes dans un espace dédié. Patients de l'hopital, familles, soignants ou simples amateurs d'art peuvent se retrouver ensemble autour d'expositions temporaires et d'ateliers. Encadrées par des art-thérapeutes, les personnes malades laissent s'exprimer leurs émotions.
machado rico2.png © France 3 / Culturebox

Petit à petit, la culture entre à l'hôpital et distille une bulle d'oxygène dans un milieu aseptisé. "Le but c'est d'avoir un vrai lieu de vie et de fabrique autour des questions d'art singulier et d'art à l'hôpital", explique Alicia Pathouot, responsable de l'espace d'exposition.