"L’art du canard" donne des ailes aux grands peintres classiques

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/06/2016 à 14H59
François 1er revisité par le collectif allemand Inter-Duck

François 1er revisité par le collectif allemand Inter-Duck

© collectif Inter-Duck/ capture d'écran France 3

Les œuvres d’art détournées à coup de têtes de canards du collectif allemand Inter-Duck ont investi les salles du Couvent Saint-Cécile de Grenoble. Au delà de l’idée, pleine d’humour, cette expo permet aussi de réviser ses classiques.

De Léonard de Vinci à Picasso en passant par Goya ou Monet, tous les grands artistes sont ici réinterprétés et joyeusement dépossédés de leurs œuvres les plus connues.

Reportage : I.Guyader, Y.M. Glo, S.Villatte

Parmi les oeuvres détournées les plus célèbres, il y a notamment un "Canard à la perle" aux faux airs de Vermeer. La figure populaire de Donald et son bec jaune criard remplace ici le visage évanescent d'une jeune fille éclairée à la lueur d'une flamme. Pour les artistes du collectif, c'est aussi une manière d'attirer un autre public à l'intérieur du musée. 

Canard à la perle par le collectif InterDuck

Canard à la perle par le collectif InterDuck

© coll interDuck-DUCKOMENTA


Du canard à toutes les sauces

L’exposition présentée au couvent Sainte Cécile présente aussi des canards  fossilisées ou gelés, des théories décalées sur son évolution... Volker Schönwart du collectif Inter-Duck se félicite de voir que de nombreux jeunes commencent à développer "un certain intérêt pour les arts grâce à cette exposition". C’est Ommo Wille, un professeur allemand des Beaux arts qui a eu l’idée de cette réappropriation joyeuse et sérieuse de l’art classique "François 1er avait un grand nez, c’est pourquoi nous avons eu l’idées de le faire avec un grand bec ".

Joconde Canard

© © coll interDuck

Chasse aux canards

Le collectif propose un véritable voyage à travers l’histoire de l’art. A  Grenoble, des animations sont proposées pour faire d'une grande "chasse aux canards" ce week-end,  une véritable découverte des musées de la ville.

Reportage : A. Trespeux  / F. Ceroni / J. Picca