L'apocalypse selon Albert Dürer et Frédéric Voisin au musée Le Vergeur

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/09/2010 à 17H15
L'apocalypse selon Albert Dürer et Frédéric Voisin au musée Le Vergeur

L'apocalypse selon Albert Dürer et Frédéric Voisin au musée Le Vergeur

© Culturebox

Le Musée-Hôtel le Vergeur de Reims présente jusqu'au 23 décembre 2010 une exposition consacrée à l'Apocalypse autour de deux visions d'artistes Albert Dürer et Frédéric Voisin. Ce musée privé possède parmi ses collections permanentes deux séries de gravure sur bois d'Albert Dürer. Il est ouvert tous les jours sauf le lundi, accès gratuit pour les moins de 18 ans.

Quel rapport existe-t-il entre un orfèvre de la gravure du 16ème siècle et l'un des tenants de la Figuration libre : une certaine peur du vide. Pas étonnant donc qu'Albert Dürer et Frédéric Voisin  se soient retrouvés autour de cette peur de l'apocalypse. Le texte attribué à Jean l'Evangéliste constitue le dernier livre de la Bible chrétienne, il prophétise de façon allégorique la fin des temps. Le mot Apocalypse qui revêt un sens très particulier, peu également être traduit à partir de l'hébreu comme la Révélation. Cet épisode, prophétique pour les uns, symbolique pour d'autres, ou encore historique (selon que l'on considère qu'il évoque simplement des passages de la guerre de Judée) a inspiré de très nombreuses oeuvres sacrées ou profanes. Qu'il s'agisse de cette tapisserie de l'Apocalypse datant du moyen-âge et visible à Angers, ou des paroles d'Iron Maiden qui débute "The number of the beast" en citant deux extraits du texte de Saint-Jean, ou encore du film d'Ingmar Bergman "Le septième Sceau".  
          
- > A voir aussi sur Culturebox
->>
Paul-Leuquet-expose-ses-mémoires-d'avenir-à-Bordeaux
->> La-gravure-l'autre-génie-de-Picasso-à-decouvrir-au-MAM-de-Strasbourg
->> Walter Scott-peintre-à-l'univers-tourmenté-et-coloré