Joseph Martins, l'homme qui peint avec sa bouche expose à Ars-en-Ré

Par @Culturebox
Mis à jour le 05/04/2017 à 14H27, publié le 05/04/2017 à 12H46
Joseph Martins © Extrait du reportage de France 3 Atlantique - N. Combès / M. Millet / T. Cormerais

Né sans bras ni jambe, Joseph Martins a trouvé en la peinture un moyen de s’évader. Depuis ses cinq ans, il utilise la peinture pour s’exprimer. Il est aujourd’hui exposé à Ars-en-Ré jusqu’au 9 avril.

Le pinceau au bout des lèvres, Joseph Martins peint les paysages qui l’entourent. Né sans bras ni jambe, cet artiste peintre a reçu son premier pinceau alors qu’il était scolarisé dans un centre médico-scolaire. "Mon premier pinceau je l’ai eu à l’âge de 5 ans pour écrire mon prénom, mais je ne pensais pas que j’en ferais mon moyen d’expression."

Reportage : France 3 Atlantique - N. Combès / M. Millet  / T. Cormerais

Depuis ce jour, Jospeh Martins n’a jamais cessé de peindre. Sa détermination l’a poussé à travailler dur pour parvenir à s’améliorer. Et ce n’est pas en vain ! "Quel que soit le handicap, on peut toujours réussir à faire quelque chose. Moi j’ai cet handicap-là, mais je peux peindre. J’ai une vie comme tout le monde."

Joseph Martins, peintre © Extrait du reportage de France 3 Atlantique - N. Combès / M. Millet / T. Cormerais


Si les choses n’ont pas toujours été faciles, l’artiste a su persévérer et surmonter les difficultés. "Il y a eu des échecs, il y a eu de l’énervement", mais Joseph Martins n’a jamais abandonné son rêve. Repéré par l’association des artistes peignant avec la bouche ou les pieds, l’artiste-peintre peut aujourd’hui compter sur leur soutien. Cet association aide financièrement les personnes en situation de handicap.   
 

Peinture Joseph Martins © Extrait du reportage de France 3 Atlantique - N. Combès / M. Millet / T. Cormerais


"Si on ne leur dit pas que c’est peint avec la bouche, il ne font pas la différence"

La peinture comme moyen d’expression donc, mais aussi comme échappatoire. A travers ses toiles et les paysages qu’il peint, Jospeh Martins s’évade. Il profite de son art pour rêver. "On s’évade, on ne reste pas enfermer chez soi". Aujourd’hui, fier de son travail, il souhaite présenter ses oeuvres au public. Avec déjà plusieurs expositions à son actif, le peintre propose jusqu'au 9 avril de découvrir ses toiles dans la salle municipale de Ars-en-Ré, en Charente-Maritime, où tous les jours à 16h, il fait une démonstration de son talent.