Jacques Villon, l'inconnu du grand public, au musée d'Angers

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/02/2012 à 15H23
Portrait du jeune frère de Jacques Villon

Portrait du jeune frère de Jacques Villon

© France3/culturebox

Le musée des Beaux-Arts d'Angers rend hommage au peintre Jacques Villon, alias Gaston Emile Duchamp. Jacques Villon, un pseudonyme en hommage au poète, François Villon, que le peintre admirait. Pour permettre aux visiteurs de pénétrer dans son univers, le musée d'Angers organise des visites guidées au cours desquelles on décortique les oeuvres.

Issu d'une famille d'artistes, Jacques Villon a commencé par des gravures, à l'âge de 16 ans. Chez son grand-père, le peintre graveur Rouennais Emile Nicolle. Il a été caricaturiste et illustrateur pour plusieurs journaux parisiens comme l’Assiette au Beurre.

De l'impressionnisme au cubisme...Changement de cap au début des années 1900,  il se consacre à la peinture, influencé par Edgar Degas et Henri de Toulouse-Lautrec. Quelques année splus tard, il fait partie de ceux qui créent le groupe de Puteaux.

Lors de la Grande Guerre, Jacques Villon est mobilisé, il part au combat. De retour des tranchées, il reprend avec passion son travail de peintre...et produit près de 700 toiles!