Jacques Koskowitz: de la figuration à l'abstraction, les étapes d'une oeuvre

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/12/2014 à 16H35
Jacques Koskowitz revisite "Le Nouveau-Né" de Georges De La Tour

Jacques Koskowitz revisite "Le Nouveau-Né" de Georges De La Tour

© France3/culturebox/capture d'écran

Le musée d'Art et d'histoire de Toul présente jusqu'au 5 janvier une rétrospective des oeuvres de l'artiste nancéen Jacques Koskowitz décédé en 1997. De la figuration à l'abstraction , cette exposition montée par l'association des amis de Jacques Koskowitz montre toutes les facettes de l'artiste qui a été aussi homme de télévision.

La rétrospective du musée d'Art et d'Histoire de Toul  montre le cheminement vers l'abstraction de Jacques Koskowitz.
Formé aux Beaux-Arts de Nancy et très influencé par Van Gogh et Cézanne Jacques Koskowitz a trouvé sa propre voie  et son propre style coloré et dépouillé.

Reportage: Boris Kratchmar, Franck Gaillet, Thierry Alain, Laurent Maas


Jacques Koskowitz a voulu rendre hommage à sa façon au génie d'un autre peintre lorrain Georges De La Tour en revisitant son célèbre tableau "Le Nouveau-Né"

"Le nouveau-Né" de G.De La Tour (2)
"Le nouveau-Né" de Jacques Koskowitz © France3/culturebox/capture d'écran



Exposition "Jacques Koskowitz, les étapes d'une oeuvre"

Musée d'Art et d'Histoire de Toul jusqu'au 5 janvier 2014