"It was the dirty end of winter" au Musée des Beaux arts de Dole

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/03/2011 à 09H59
"It was the dirty end of winter" au Musée des Beaux arts de Dole

"It was the dirty end of winter" au Musée des Beaux arts de Dole

© Culturebox

L'exposition "It was the dirty end of winter", en français "C'était la sale fin de l'hiver" est à découvrir au Musée des Beaux-arts de Dole jusqu'au 11 avril 2011. Ida Tursic et Wilfried Mille recyclent des images où se côtoient le glamour,  la pornographie, la mode, le luxe et la mort.

Des paysages et des nus, recyclés et détournés. Le résultat peut mettre l'eau à la bouche mais aussi dérouter. Car les filles représentées dans les oeuvres d'Ida Tursic et Wilfried Mille ont certes de quoi faire fantasmer avec leurs poses suggestives, voire torrides mais elles peuvent aussi provoquer un certain malaise. Le musée de Dole prévient d'ailleurs que "certaines images peuvent choquer". Avec un tel avertissement le ton est donné ! Mais que l'on aime ou que l'on aime pas, ces oeuvres ont le méritent de montrer un procédé artistique original. Les deux artistes dijonnais prennent des images sur internet ou dans des magazines, les retravaillent à l'ordinateur avant de les peindre à l'acrylique. L'occasion de s'interroger sur la frontière entre le fantasme et la réalité.

A voir aussi sur Culturebox :
- La-journée-de-la-femme-s'expose-sur-des-séchoirs-à-chaussettes-à-Lille
- Exposition-des-Broken-Dolls-d'Annliz-Bonin-à-Caen
- Martine-frizza-et-ses-corps-de-femmes-nus