Ils volent un Magritte... et le rendent !

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/01/2012 à 16H58
"Olympia" alias Georgette, la femme de Magritte

"Olympia" alias Georgette, la femme de Magritte

© MUSEE RENE MAGRITTE MUSEUM / BELGA/AFP

Un tableau du peintre surréaliste belge René Magritte, qui avait été volé en 2009 à Bruxelles, a été restitué par ses voleurs qui n'ont vraisemblablement pas réussi à trouver preneur.

Olympia, qui dépeint Georgette, la femme de l'artiste allongée nue, avait été dérobée en septembre 2009 par des hommes qui étaient entrés dans l'ancienne maison du peintre, transformée en musée, en neutralisant deux employés et deux touristes japonais.  

Plus de deux ans après, un inconnu a contacté un expert en relation avec l'assureur du tableau, lui proposant de lui remettre la peinture sans conditions, a indiqué à l'AFP le conservateur du musée, André Garitte. "Ils avaient visiblement compris qu'ils ne pourraient pas le vendre car il était trop connu", a-t-il expliqué. "De ce fait, la peinture devenait embarrassante pour eux et ils ont préféré s'en débarrasser. Mais, heureusement, ils ne l'ont pas détruite". 

Le musée, qui a récupéré l'oeuvre, n'a pas encore décidé s'il allait ou non l'exposer de nouveau. Une copie est accrochée depuis le vol. L'enquête sur le vol se poursuit pour tenter de retrouver les voleurs, a précisé M. Garitte.