Hiramatsu réinterprète les Nymphéas à Giverny

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/07/2013 à 14H42
Cerisiers et Nymphéas (2011), détail. Les Nymphéas revisités par Hiramatsu, exposés à Giverny

Cerisiers et Nymphéas (2011), détail. Les Nymphéas revisités par Hiramatsu, exposés à Giverny

© Hiramatsu Reiji © Musée des impressionnismes Giverny

Monet aimait les estampes japonaises. Le peintre contemporain Hiramatsu Reiji était fasciné par le peintre français. Le Musée des impressionismes de Giverny (Eure) consacre une exposition à ce dialogue, avec une trentaine d’œuvres de l’artiste japonais et une sélection d’estampes de la collection Monet et d’œuvres de Claude Monet (jusqu’au 31 octobre 2013).

Hiramatsu Reiji utilise des pigments minéraux précieux (feuilles d’or, d’argent, de platine) pour ses tableaux et paravents avec pour motif les nymphéas.
 
L’art japonais a influencé Claude Monet, comme en atteste sa collection d’estampes conservée à Giverny, où le maître de l’impressionnisme a vécu de 1883 à sa mort, en 1926, et où il a élaboré un jardin extraordinaire plein de fleurs pendant plus de vingt ans.

Reportage : J-P Lussault, L. Lagueau, P. Cadinot
 
Les Nymphéas, un choc pour Hiramatsu
Un jardin visité par Hiramatsu Reiji en 1994, à l’occasion de sa première visite à Paris. L’artiste japonais, qui avait une exposition personnelle à la galerie JAL, découvre aussi les "Grandes décorations" à l’Orangerie. C’est un choc, et il décide de partir sur les traces de Monet.
 
"J’ai été profondément étonné en découvrant l’œuvre immense qu’est la série des Nymphéas", raconte-t-il Hiramatsu. "Pour moi qui adore les fleurs, la Normandie fut une région de rêve", dit le peintre, qui effectue alors de longs séjours à Giverny.
 
L’exposition montre que, tout comme les estampes japonaises ont influencé les impressionnistes, les toiles de Monet ont inspiré Hiramatsu Reiji.
 
Hiramatsu, le bassin des Nimphéas, hommage à Monet, Musée des impressionnismes, 99 rue Claude Monet, 27620 Giverny,
tous les jours de 10h à 18h
du 13 juillet au 31 octobre 2013