"Hartung et les peintres lyriques": l'exposition événement au centre d’art de Landerneau

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/12/2016 à 12H13, publié le 12/12/2016 à 12H02
Exposition "Hartung et les peintres lyriques" jusqu'au 17 avril 2017

Exposition "Hartung et les peintres lyriques" jusqu'au 17 avril 2017

© Capture d'image France3/Culturebox

L’art abstrait lyrique à l’honneur aux Capucins à Landerneau, dans le Finistère. Dix huit artistes sont exposés. Parmi eux, Hans Hartung, figure majeure de cette mouvance artistique.

Le centre d'art de Landerneau (Finistère) accueille depuis ce dimanche une exposition consacrée à Hans Hartung (1904-1989), dont l'oeuvre est mise en parallèle avec celle d'autres artistes de "l'abstraction lyrique".

Reportage : C. Louet / G. Queffelec / D. Lefèbvre

Une exposition rare

"Ce n'est pas si courant de montrer le travail de Hans Hartung en France", explique à l'AFP Xavier Douroux, commissaire de l'exposition qui se tient jusqu'au 17 avril au Fonds Hélène et Edouard Leclerc pour la culture. "On a voulu montrer qu'il pouvait devenir, malgré le fait qu'il soit abstrait ce qui n'est jamais très simple pour le grand public, un peintre populaire", poursuit l'expert.

Un artiste peu connu du grand public

L'artiste français d'origine allemande a connu une grande notoriété après la seconde guerre mondiale. Sa production après 1970 est moins connue. Intitulée "Hans Hartung et les peintres lyriques", cette monographie propose un parcours chronologique de l'oeuvre du peintre en montrant un ensemble inédit d'oeuvres provenant des collections de la Fondation Hartung-Bergman.
T1937-33, Hans Hartung, 1937 Huile, craie noire et pastel sur toile écrue.

T1937-33, Hans Hartung, 1937 Huile, craie noire et pastel sur toile écrue.

© Fondation Hartung-Bergman, Antibes / Adagp, Paris 2016.

Une technique picturale novatrice

L'exposition cherche à montrer la vision d'un artiste dont la constance du projet--depuis 1922 alors qu'il n'a que 18 ans et jusqu'à 1989, l'année de sa mort--est remarquable, mais dont le parcours demeure rythmé par des variations d'exécution surprenantes: pulvérisations et grattages ou utilisation de balais de branchages ou de rouleaux à lithographie.
T1981-E23, Hans Hartung, 1981 Acrylique sur toile 180 x 180 cm

T1981-E23, Hans Hartung, 1981 Acrylique sur toile 180 x 180 cm

© © Fondation Hartung- Bergman, Antibes / Adagp, Paris 2016

Les autres artistes de l’exposition

Parmi les autres artistes exposés, ceux qu'on relie historiquement à l'"abstraction lyrique" du début des années 1950 figurent Georges Mathieu, Gérard Schneider ou encore Hantaï. En insistant sur leur production des années 1960 et 1970, on y ajoutera de grands noms de la scène internationale comme Willem de Kooning ou Helen Frankenthaler, ainsi que des figures de la peinture contemporaine tels que Christopher Wool ou Shirley Jaffe.
Jean Degottex, L’Adret, 1959 Huile sur toile

Jean Degottex, L’Adret, 1959 Huile sur toile

© Fondation Gandur pour l’Art, Genève, Suisse - photo : Sandra Pointet - Adagp, 2016

Le centre d’art de Landernau

Le Fonds Hélène et Edouard Leclerc pour la culture a été créé en 2011 dans l'ancien couvent des Capucins de la ville natale du pionnier de la grande distribution. Il a déjà accueilli des expositions majeures consacrées à des artistes tels que Joan Miro, Lorenzo Mattotti, Jean Dubuffet ou encore Alberto Giacometti.