Gustave Doré, un peintre né

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/05/2012 à 16H01
L'Enigme, Paris, musée d'Orsay

L'Enigme, Paris, musée d'Orsay

© RMN (Musée d'Orsay) /Jean Schormans

Bourg-en-Bresse rend hommage à Gustave Doré avec une exposition présentée au Monastère de Brou jusqu'au 16 septembre 2012. Cet artiste français, qui a marqué l'enfance de chacun avec ses illustrations des contes de Perrault, est très peu connu du grand public pour sa peinture. Il a pourtant réalisé environ 200 toiles. Cette exposition en présente une quarantaine.

Illustrateur, graveur, peintre et sculpteur français, Gustave Doré est né 1832 à Strasbourg mais c'est à Bourg-en-Bresse, dans l'Ain, qu'il a passé son enfance. Ses premières lithographies ont été publié lorsqu'il avait douze ans. Il a très rapidement acquis une reconnaissance internationale. Autodidacte et exubérant, Gustave Doré a illustré entre 1852 et 1883, plus de cent vingt volumes parus en France, en Angleterre, en Allemagne et en Russie. Parmi ses sujets : les oeuvres de Rabelais, La Divine Comédie de Dante, ou L'histoire de la Sainte Russie. Décédé en 1883 à l'âge de 51 ans, Gustave Doré repose au cimetière du Père-Lachaise à Paris. Il a laissé une oeuvre considérable de plus de dix mille pièces, et un arrière-arrière petit neveu chanteur  : Julien Doré.