Giverny : ce jardin qui inspira Monet

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/09/2016 à 17H56
La maison Claude Monet et les jardins de Giverny accueillent chaque année près d'un demi millions de visiteurs entre mars et novembre

La maison Claude Monet et les jardins de Giverny accueillent chaque année près d'un demi millions de visiteurs entre mars et novembre

© France 3 / Culturebox

A Giverny dans l'Eure, tout est aux couleurs de Claude Monet. Les jardins, la maison et l'atelier accueillent chaque année plus de 500 000 visiteurs qui viennent humer l'ambiance qui a charmé le peintre impressionniste.

 Située à moins d'une heure de Paris, l'ancienne demeure de Claude Monet à Giverny (Eure) est un cadre sublime pour tous les amoureux d'art et de nature. 
Un lieu où le peintre passa  plus de quarante ans, jusqu'à sa mort en 1926.
Reportage : N. Hayter / N. Berthier / H. Cardon / B. Vidal


Un jardin qui impressionne encore

A Giverny ce sont surtout les jardins qui s'offrent à l'oeil et aux déambulations du visiteur. Ce festival de couleurs et d'espèces florales, bénéficie aujourd'hui encore de la plus grande attention par des horticulteurs du site. 

Il faut maintenir cette scène comme dans un tableau, les capucines poussent à toute vitesse, les feuilles couvrent les fleurs, donc il faut faire comme un nettoyage de de tableau chaque semaine.

James Priest - Chef jardinier - Fondation Monet

Composé du Clos Normand et du Jardin d’Eau, le site est planté de végétaux orientaux et de saules pleureurs. Au milieu du Jardin d'eau, le pont japonais peint en vert passe au-dessus d'un petit bras de l'Epte où des nymphéas fleurissent. 
C'est à cet endroit que le peintre pose son chevalet en 1902 et débute sa fameuse série des Nymphéas. 

Avec les jeux de lumière sur l'eau c'est l'apothéose

Michel de Decker
Le jardin d'eau et son petit pont vert d'inspiration orientale

Le jardin d'eau et son petit pont vert d'inspiration orientale

© France 3 / Culturebox

Une maison d'artiste

Lorsqu'il découvre Giverny en 1983, Claude Monet a un véritable coup de foudre pour ce coin de Normandie. Il s'installe avec femme et enfants dans cette demeure et le jardin devient son lieu de création et d'inspiration. Il y restera 43 ans.

Il transforme la grange en atelier d'artiste, en peintre d'extérieur il vit dans le village et dans les champs, il peint les peupliers, les meules de foin. C'est une vie de "gentlemen farmer" !

Michel de Decker
Historien - Biographe de Claude Monet
A l'intérieur de la maison, la collection d'estampes japonaises réalisées par Claude Monet

A l'intérieur de la maison, la collection d'estampes japonaises réalisées par Claude Monet

© France 3 / Culturebox

Visité par plus de 500.000 personnes en l'espace de 7 mois, le site est le lieu le plus visité de Normandie