Diaporama 12 photos
Par Valérie Oddos @Culturebox

Gerhard Richter au Centre Pompidou : peintures choisies

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/06/2012 à 15H42
  • Betty, 1977
    01 /12
    Betty, 1977
    Museum Ludwig, Cologne, Collection particulière
    © Gerhard Richter, 2012
  • Tante Marianne, 1965, Taïwan, Yageo Foundation
    02 /12
    Tante Marianne, 1965, Taïwan, Yageo Foundation
    Tante Marianne, 1965, Taïwan, Yageo Foundation © Gerhard Richter, 2012
  • Bougie, 1982, Baden-Baden
    03 /12
    Bougie, 1982, Baden-Baden
    Bougie, 1982, Baden-Baden © Gerhard Richter, 2012
  • Jaune-vert (Gelbgrün), 1982, Baden-Baden, Museum Frieder Burda
    04 /12
    Jaune-vert (Gelbgrün), 1982, Baden-Baden, Museum Frieder Burda
    Jaune-vert (Gelbgrün), 1982, Baden-Baden, Museum Frieder Burda © Gerhard Richter, 2012
  • Peinture abstraite [Abstraktes Bild] 1992
    05 /12
    Peinture abstraite [Abstraktes Bild] 1992
    Kunstmuseum Winterthur. Prêt permanent de l’artiste, 1988  
    © Gerhard Richter, 2012
  • Lis (Lilien, 2000
    06 /12
    Lis (Lilien, 2000
    Ottawa, National Gallery of Canada.
    © Gerhard Richter, 2012
  • Betty, 1988
    07 /12
    Betty, 1988
    Saint Louis Art Museum
    © Gerhard Richter, 2012
  • S. avec enfant (S. mit Kind), 1995
    08 /12
    S. avec enfant (S. mit Kind), 1995
    Hambourg, Hamburger Kunsthalle
    © Gerhard Richter, 2012
  • Aladin, 2010 (émail sous verre)
    09 /12
    Aladin, 2010 (émail sous verre)
    Collection particulière
    © Gerhard Richter, 2012
  • Autoportrait (Selbstportrait), 1996
    10 /12
    Autoportrait (Selbstportrait), 1996
    Tatsumi Sato
    © Gerhard Richter, 2012
  • Strip, 2011
    11 /12
    Strip, 2011
    Impression numérique sur papier, collection particulière
    © Gerhard Richter, 2012
  • Juin (Juni), 1983
    12 /12
    Juin (Juni), 1983
    Paris, Centre Pompidou, Musée national d’art moderne
    © Gerhard Richter, 2012

Le Centre Pompidou présente une grande rétrospective de Gerhard Richter, qui alterne entre franche abstraction et figuration à la limite de l’hyperréalisme, entre gris et couleur. L’artiste allemand, considéré comme un des plus grands de notre temps, défend dans tous les cas la peinture comme moyen d’expression de son art. De ses photo-peintures inspirées de photographies de presse à ses paysages en couleur ou ses portraits de famille, 150 œuvres racontent un parcours en dehors de tous les courants (jusqu’au 24 septembre 2012). Un aperçu en images