Frank-Emmanuel Rannou peintre des sportifs et des courtisanes

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/01/2014 à 10H07
Deux toiles de Frank-Emmanuel Rannou

Deux toiles de Frank-Emmanuel Rannou

© Frank-Emmanuel Rannou

Frank-Emmanuel Rannou est portraitiste. A 41 ans, ce Breton travaille sur des séries, les musiciens, les sportifs, le XV de France et plus récemment, les courtisanes. Ses portraits très expressifs montrent toujours l'animalité qui subsiste en tout être humain malgré la civilisation.

Reportage : C. Molina, J. Le Bot, R. Gurgand, O. Mélinand
Dans ces visages d'hommes et de femmes, il y a l'humanité. Dans les portraits de chimpanzés, l'animalité. Et pourtan t! Comme un fondu enchaîné cinématographique entre les espèces, un peu de l'une se fond dans l'autre, et réciproquement.
Un footballeur

Un footballeur

© Frank-E Rannou
Au résultat, de ces sportifs, rugbymen ou footballeurs, de ces femmes fatales imaginées dans leur nudité qui n'est d'aucun siècle, de ces animaux arrêtés dans l'expression d'une grimace se dégage un étrange sentiment de similitude.
Une courtisane

Une courtisane

© Frank-E Rannou
Le spectateur de ces toiles, mais surtout de ces séries ne peut que se demander, finalement, où il se trouverait et quelle expression Rannou aurait gardé de lui pour le ranger dans ses collections de visages. 
Un chimpanzé

Un chimpanzé

© Frank-E Rannou