Emil Nolde, la force de la couleur éclate au musée Frieder Burda de Baden-Baden

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/06/2013 à 11H41
Emil Nolde, Paradis Perdu, huile sur toile, 1921

Emil Nolde, Paradis Perdu, huile sur toile, 1921

© France 3 Culturebox

Le peintre expressionniste allemand Emil Nolde est à l’honneur au musée Frieder Burda à Baden-Baden en Allemagne, avec une rétrospective baptisée «La splendeur des couleurs ». Cinquante huit toiles retracent les différentes périodes de l'artiste, avec en fil conducteur, la force de la couleur dans les tableaux du peintre expressionniste. A découvrir jusqu'au jusqu'au 13 octobre.

Reportage :  Judith Jung, Philippe Dezempte, Xavier Chatel
Cette exposition met en lumière le rapport très fort qu’Emil Nolde entretenait avec la nature et son rapport à la terre. Un lien qui trouve peut-être ses origines dans les origines du peintre, né en 1867 dans le petit village de Nolde à l’extrême nord de l’Allemagne, près de la frontière suisse (en 1902, Emil troquera son nom de naissance, Hansen, pour celui de son village natal). Issu d’une famille de paysans modestes et protestants, le peintre a gardé tout au long de sa carrière un enracinement dans la culture populaire, où le religieux se mêle aux légendes et à quelque chose de primitif. Emil Nolde se démarquera très vite par son indépendance d’esprit et son désir d’être cohérent avec lui-même, en exprimant de la façon la plus juste possible des impressions subjectives, en fuyant les artifices.
Le peintre Emil Nolde

Le peintre Emil Nolde

© DR
« Emil Nolde, La splendeur des couleurs » au musée Frieder Burda à Baden-Baden en Allemagne jusqu’au 13 octobre – Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h