Des portraits de Yan Pei-Ming exposés au CROUS de Dijon

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/05/2012 à 19H02
Portrait de Trad Abes réalisé par Yan Pei-Ming

Portrait de Trad Abes réalisé par Yan Pei-Ming

© Yan Pei Ming / France 3 / Culturebox

"Le Meilleur travailleur du CROUS" est une série de dix toiles en noir et blanc representant les portraits de dix salariés du restaurant universitaire de Dijon. L'artiste franco-chinois Yan Pei Ming a réalisé ce travail en 1992 dans le cadre de l'action "Nouveaux commanditaires". Initié par la Fondation de France, ce programme permet à des citoyens d'associer des artistes contemporains à des enjeux de société ou de développement du territoire par le biais d'une commande. Les toiles décrochées en 2009 puis restaurées viennent de retrouver leur emplacement initial.

Avant de s'installer en France, Yan Pei Ming était un peintre de propagande sous le régime maoïste. Portraitiste, il traite le visage comme un paysage. Il travaille avec de grosses brosses et crée des saturations de noir, de blanc, de gris et quelquefois de rouge. Pensionnaire à la Villa Médicis à Rome entre 1993 et 1994, il a réalisé "Au bord de l'eau, 108 brigands" une installation monumentale composée de cent vingt grandes toiles superposéees sur plusieurs rangs.

"Les 108 brigands" de Yan Pei Ming

"Les 108 brigands" de Yan Pei Ming

© DR