Décès du peintre américain Paul Jenkins

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/06/2012 à 16H35
Paul Jenkins devant une de se toiles exposées en 2005 au Palais des Beaux Arts de  Lille

Paul Jenkins devant une de se toiles exposées en 2005 au Palais des Beaux Arts de Lille

© PHILIPPE HUGUEN/AFP

Le peintre américain Paul Jenkins est décédé samedi à l'âge de 89 ans à New York, où il résidait, a annoncé son entourage.

Né à Kansas City (Missouri) en 1923, il a partagé longtemps son travail entre son atelier de New York et celui de Paris ainsi qu'un autre à Saint-Paul de Vence (Alpes-Maritimes), a précisé Christian Paindavoine, qui dirige la Fondation Demeures du Nord, spécialisée dans l'art contemporain.

Grand représentant de l'Abstraction lyrique de l'école de New York, il était proche de Jackson Pollock et de Mark Rothko pendant ses années d'études à New York. Paul Jenkins s'était ensuite installé en 1953 à Paris, s'engageant avec Dubuffet, Tobey, Pierre Restany, et "l'Art Autre" de Michel Tapié.

Ses oeuvres, dont une série de prismes aux couleurs très vives, sont exposées dans de nombreux grands musées. Une exposition lui avait été consacrée en 2007 au Palais des Beaux Arts de Lille.