Dans l'intimité du "maestro" Picasso à Roubaix

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/02/2012 à 11H18
  • Le regard de Picasso Eté 1957, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 23,1 x 34,3 cm Coll. particulière
  • Picasso avec le portrait de Jacqueline aux fleurs (1954) 1957, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 38,2 x 25,3 cm Coll. particulière
  • Madame Z (Jacqueline aux fleurs), 2 juin 1954 huile sur toile 100 x 81 cm Coll. particulière
  • Transport de Tête casquée supervisé par Lionel Brejger Été 1957, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 28 x 35,4 cm Coll. particulière
  • Tête casquée, 1933 Bronze 121 x 69 x 32 cm Coll. particulière
  • Les oeuvres exposées au rez-de-chaussée 1974, Notre-Dame-de-Vie, Mougins Epreuve gélatino-argentique 22,5 x 32 cm Coll. particulière
  • L’atelier de la Californie, 23 octobre 1955 Huile sur toile 116 x 89 cm Don Louise et Michel Leiris, 1984 Centre Georges Pompidou, Paris. Musée national d’art moderne / Centre de création industrielle AM 1984-636
  • Pablo Picasso dansant devant les «Baigneurs à la Garoupe» Juillet 1957, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 35,5 x 28 cm Coll. particulière
  • Baigneurs à la Garoupe, 1957 Huile sur toile 196 x 261 cm Musée d’Art et d’Histoire, Genève
  • Pablo Picasso peignant céramique 2 poissons datée 4.4.57 Avril 1957, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 35,4 x 24,3 cm Coll. particulière
  • Nature morte aux trois poissons (recto), 3 et 22 avril 1957 Grand plat rond creux en terre cuite ocre tournée et peinte à l’engobe blanc 43 cm Coll. particulière
  • Picasso portant un masque de clown Juillet 1957, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 24,2 x 16,3 cm Coll. particulière
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • Le regard de Picasso Eté 1957, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 23,1 x 34,3 cm Coll. particulière
    Le regard de Picasso Eté 1957, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 23,1 x 34,3 cm Coll. particulière © David Douglas Duncan, 2012
  • Picasso avec le portrait de Jacqueline aux fleurs (1954) 1957, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 38,2 x 25,3 cm Coll. particulière
    Picasso avec le portrait de Jacqueline aux fleurs (1954) 1957, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 38,2 x 25,3 cm Coll. particulière © David Douglas Duncan, 2012
  • Madame Z (Jacqueline aux fleurs), 2 juin 1954 huile sur toile 100 x 81 cm Coll. particulière
    Madame Z (Jacqueline aux fleurs), 2 juin 1954 huile sur toile 100 x 81 cm Coll. particulière © Succession Picasso, 2012 Photo : ImageArt Antibes
  • Transport de Tête casquée supervisé par Lionel Brejger Été 1957, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 28 x 35,4 cm Coll. particulière
    Transport de Tête casquée supervisé par Lionel Brejger Été 1957, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 28 x 35,4 cm Coll. particulière © David Douglas Duncan, 2012
  • Tête casquée, 1933 Bronze 121 x 69 x 32 cm Coll. particulière
    Tête casquée, 1933 Bronze 121 x 69 x 32 cm Coll. particulière © Courtesy Fundacion Almine y Bernard Ruiz-Picasso para el Arte Eric Baudouin
  • Les oeuvres exposées au rez-de-chaussée 1974, Notre-Dame-de-Vie, Mougins Epreuve gélatino-argentique 22,5 x 32 cm Coll. particulière
    Les oeuvres exposées au rez-de-chaussée 1974, Notre-Dame-de-Vie, Mougins Epreuve gélatino-argentique 22,5 x 32 cm Coll. particulière © David Douglas Duncan, 2012
  • L’atelier de la Californie, 23 octobre 1955 Huile sur toile 116 x 89 cm Don Louise et Michel Leiris, 1984 Centre Georges Pompidou, Paris. Musée national d’art moderne / Centre de création industrielle AM 1984-636
    L’atelier de la Californie, 23 octobre 1955 Huile sur toile 116 x 89 cm Don Louise et Michel Leiris, 1984 Centre Georges Pompidou, Paris. Musée national d’art moderne / Centre de création industrielle AM 1984-636 © Collection Centre Georges Pompidou, Dist. RMN / D
  • Pablo Picasso dansant devant les «Baigneurs à la Garoupe» Juillet 1957, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 35,5 x 28 cm Coll. particulière
    Pablo Picasso dansant devant les «Baigneurs à la Garoupe» Juillet 1957, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 35,5 x 28 cm Coll. particulière © David Douglas Duncan, 2012
  • Baigneurs à la Garoupe, 1957 Huile sur toile 196 x 261 cm Musée d’Art et d’Histoire, Genève
    Baigneurs à la Garoupe, 1957 Huile sur toile 196 x 261 cm Musée d’Art et d’Histoire, Genève © Maurice Aeschimann
  • Pablo Picasso peignant céramique 2 poissons datée 4.4.57 Avril 1957, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 35,4 x 24,3 cm Coll. particulière
    Pablo Picasso peignant céramique 2 poissons datée 4.4.57 Avril 1957, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 35,4 x 24,3 cm Coll. particulière © David Douglas Duncan, 2012
  • Nature morte aux trois poissons (recto), 3 et 22 avril 1957 Grand plat rond creux en terre cuite ocre tournée et peinte à l’engobe blanc 43 cm Coll. particulière
    Nature morte aux trois poissons (recto), 3 et 22 avril 1957 Grand plat rond creux en terre cuite ocre tournée et peinte à l’engobe blanc 43 cm Coll. particulière © Gerald Friedly
  • Picasso portant un masque de clown Juillet 1957, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 24,2 x 16,3 cm Coll. particulière
    Picasso portant un masque de clown Juillet 1957, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 24,2 x 16,3 cm Coll. particulière © David Douglas Duncan, 2012

L'exposition « Picasso à l’œuvre, dans l’objectif de David Douglas Duncan » réunit une centaine d’œuvres du peintre catalan et des photographies de l’artiste en plein travail. Une manifestation exceptionnelle à découvrir à La Piscine, musée d’art et d’industrie de Roubaix, jusqu'au 20 mai 2012.

L’un est américain et photographe de guerre. Il a parcouru la Corée, la Palestine, l’Indochine ou encore l’Iran. Pour le magazine Life, il a rencontré Ghandi, Ava Gardner, Krouchtchev. L’autre était espagnol et reste un des plus grands artistes du XXe siècle. Il a peint les Demoiselles d’Avignon, Guernica et la Colombe de la paix. Et a fondé le mouvement cubiste.
David Douglas Dunkan et Pablo Picasso se lient d’amitié en 1956, après une visite imprévue du photographe à la villa La California du peintre, sur les hauteurs de Cannes. Sur les conseils de son ami Robert Capa, DDD sonne au portail de la villa et explique sa démarche. Quelques instants plus tard, il se retrouve dans la salle de bains du peintre et photographie Pablo Picasso hilare dans sa baignoire.

Picasso posant avec Duncan au 3ème étage alors que celui-ci photographiait Les Picasso de Picasso Septembre 1960, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 26,6 x 34 cm Coll. particulière

Picasso posant avec Duncan au 3ème étage alors que celui-ci photographiait Les Picasso de Picasso Septembre 1960, Villa La Californie, Cannes Epreuve gélatino-argentique 26,6 x 34 cm Coll. particulière

© DR

Dès lors, et jusqu’à la mort du peintre en 1973, le photographe partage la vie de Pablo Picasso, Françoise sa femme, et leurs deux enfants Claude et Paloma : « Habitué à évoluer discrètement sur les champs de bataille, j'arrivais à me faire oublier dans son atelier ou au sein de la famille », raconte David Duncan Douglas. Le texan avait fait modifier ses Leica au Japon pour qu’ils soient silencieux. Dans la villa, il possède sa propre chambre noire. David Duncan Douglas devient le portraitiste attitré de Picasso, le seul qui parvient à prendre des instantanés de la vie du génie : " Il ne m'a jamais demandé de faire une photo. "Vous photographiez, je peins", c'était la répartition des rôles. Il ne posait pas pour moi. Mais il n'a jamais non plus refusé une photo, jamais il n'a dit non".

Tôles découpées entassées au rez-de-chaussée 1973, Notre-Dame-de-Vie, Mougins Epreuve gélatino-argentique 23,1 x 34,2 cm Coll. particulière

Tôles découpées entassées au rez-de-chaussée 1973, Notre-Dame-de-Vie, Mougins Epreuve gélatino-argentique 23,1 x 34,2 cm Coll. particulière

© David Douglas Duncan, 2012

Fruit d’une coopération européenne entre le musée de Roubaix, le musée Picasso de Malaga (Espagne) et le Kunstmuseum Pablo Picasso de Münster (Allemagne), l’exposition rassemble 157 clichés en noir et blanc. On y voit Pablo Picasso en plein travail, mais aussi dans des moments de détente. Il peint, sculpte, danse, sourit. Et les œuvres qu’il réalise dans ces photographies sont juste là, dans la même salle d’exposition. L’occasion de replacer le travail du maître cubiste dans son contexte de création. A 96 ans aujourd’hui, DDD reste humble. A propos de sa relation privilégiée avec celui qu’il appelle toujours « maestro », il dit : « I was the right guy for the right job » (J’étais le gars qu’il fallait pour ça).