Cortot et Desmazières : regards croisés sur la lecture aux Beaux-Arts de Nancy

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/08/2014 à 17H43
L'une des oeuvres de Jean Cortot exposées à Nancy (Détail)

L'une des oeuvres de Jean Cortot exposées à Nancy (Détail)

© France 3 / Culturebox

Du 16 juillet au 29 septembre 2014, le musée des Beaux-Arts de Nancy propose l'exposition croisée de deux peintre contemporains, Cortot et Desmazières autour d'une thème commun : l'approche du livre et de la lecture. Un thème, deux artistes, deux techniques, deux visions. Le parallèle entre les bibliothèques fantastiques du premier et les images lettristes du second fascine.

L'un, Jean Cortot est originaire d'Egypte. L'autre, Erik Desmazières est marocain. Le premier est peintre, le second graveur. Ils sont amis et tous deux membres de l'Académie des Beaux-Arts. Une double exposition leur est consacrée au musée des Beaux-Arts de Nancy autour du même thème du livre et de l'écrit.

Reportage : JP Petitcolas / H. Goutany / E. Targe
Cortot peint des lettres, des mots, des arrangements de voyelles et de consonnes qui finissent par composer des mots et des images. Cet artiste dont on pourrait rapprocher la technique du lettrisme considère les lettres et les mots pour leur signification, mais aussi pour ce que suscitent leur forme et leur rythme dans sa propre imagination.
Desmazières replace le livre et la lecture dans leur sanctuaire, des bibliothèques aux allures de cathédrales, vastes, surhumaines, presque moyen-âgeuses. Le lecteur y est un minuscule acteur, répété par dizaines, assis, en lecture, debout à la recherche d'on n'imagine pas quel ouvrage. Il y a des relents de secrets antiques, de réflexion mystérieuse. On ne serait pas étonné d'y découvrir, derrière une colonne, un homme au grand front feuillettant un ouvrage interdit : Pourquoi pas H.P. Lovecraft et le Necronomicon ?

Jean Cortot, peintre
Erik Desmazières, graveur

Musée des Beaux-Arts de Nancy
du 16 juillet au 29 septembre 2014