Comment un référendum a autorisé la ville de Bâle à acheter deux Picasso

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/03/2013 à 17H25
Arlequin assis (1923) Pablo Picasso

Arlequin assis (1923) Pablo Picasso

© Kunstmuseum Basel

En 1967, la population de Bâle, frontalière avec le Haut-Rhin, a été appelée à une votation en vue d'autoriser la ville à acheter deux tableaux de Picasso vendus par un collectionneur de la ville. Jusqu'au 21 juillet 2013, une exposition d'oeuvres du maître catalan rappelle cette aventure peu commune. C'est au Kunstmuseum de Bâle.