"Citylights" : Peter Klasen lanceur d'alerte contre une société déshumanisée

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/03/2016 à 12H09
L'un des tableaux de Peter Klasen exposé à Strasbourg 

L'un des tableaux de Peter Klasen exposé à Strasbourg 

© France3/culturebox

Peter klasen, l'un des maîtres de la figuration narrative, expose "Citylights" à l'Estampe à Strasbourg, jusqu'au 2 avril. L'une de ses œuvres a même été installée dans un parking. Reconnu à l'international, l'artiste allemand de 80 ans ne cesse de dénoncer une société déshumanisée, froide et hyper industrielle.

Installé en France depuis plus de 60 ans, Peter Klasen est l'un des pionniers de la figuration narrative. Comme les autres artistes peintres de la figuration narrative, Peter Klasen refuse l'art pour l'art, il a choisit de dire, de dénoncer et de faire de l'art un outil de transformation sociale.  

Avec "Citylights" qu'il présente pour la première fois à Strasbourg, le peintre allemand expose vingt-cinq de ses oeuvres, des années 90 à aujourd'hui. Ses toiles, réalisés à base de collages, gouaches, ou incrustations de néons, sont représentatifs de ses principaux sujets de prédilection. Depuis toujours, l'artiste engagé, révolté, dénonce la société de consommation, l'industrialisation excessive de nos sociétés, la destruction de nos paysages, incitant le public à la réflexion.
 
Reportage : Anne-Laure Herbet - Yves Ledig - Xavier Chatel

Peter Klasen a exposé partout dans le monde. Son travail est présent dans plus de 60 musées et collections publiques. A Strasbourg, l'artiste expose dans deux lieux : ses peintures sont visibles à l'Estampe et une de ses oeuvres monumentales est installée dans les parkings du centre ville. Un lieu insolite qui plait au peintre de l'urbanité bétonnée.